Partagez|

Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]  Jeu 2 Juin 2016 - 18:54
Ce topic est public, mais allez ici pour réserver une place avant de vous pointer.



Il n'est pas difficile de repérer la forge de l'Enclume Noire. Comme toute forge se respectant un minimum, elle crache la fumée par une cheminée carrée et droite, et de nombreux bruits de métaux frappés et d'acier fondus s'en échappent.
Celle-ci se distingue néanmoins par sa taille. Bien au-dessus des petits établissement de quartier, l'Enclume Noire est à la hauteur de sa réputation. Elle comporte trois étages ; un au niveau du sol avec deux portes d'entrée, une large pouvant faire entrer un helmien de très grande taille et une à coté permettant le passage de plus petites créatures. Ce sont de solides portes en chêne renforcées de fer. Les murs sont de pierres et de bois. Sur le côté, on peut voir une large extension avec un tout aussi large portail. Les nombreuses traces de roues au sol indiquent clairement sa fonction de réserve de matériaux. Le deuxième étage est creusé dans la structure du pont et son mur donnant vers l'extérieur du pont et la mer est ouvert. C'est de là que s'échappent les plus grands bruits. On devine aisément qu'il s'agit des principaux fourneaux. D'ailleurs, des cheminées en diagonale s'en échappent.
Enfin, le troisième étage, surplombant la rue, couvert par un toit simple et percé de fenêtres, absentes au rez-de-chaussée. Peu de bruits en sortent et il est le seul à être allumé en soirée.

Au-dessus des deux portes à double battant d'entrée on peut lire :



Forge de l'Enclume Noire



Un panneau d'affichage est placé sur un côté. On peut y lire, entre autres car c'est un fouillis de paperasses, une présentation du lieu (ici), l'adresse de la Guilde de Garenerre et divers autres tracts, provenant d'autres forges partenaires de la Guilde de Garenerre principalement.



En entrant, la première chose qui vous saisit, c'est la chaleur régnante. Un vent chauffé par les flammes vous accueille quand vous tirez la porte. La deuxième, c'est l'obscurité. Il y a plusieurs points illuminés par le fer en fusion, les flammes du fourneau central, immense, et des lampes à huiles dans plusieurs coins. Vous devinez vite la structure de l'endroit. Au centre, un fourneau de briques sans cesse alimenté, sur les côtés des caisses contenant du charbon. Sur le côté gauche par rapport à vous, une énorme enclume qu'un Dracaufeu frappe énergiquement. Sur votre droite, deux plus petite adaptée à des êtres de taille moyenne et petite. Il y a également des bassins d'eau froide et des paniers où s'entassent barre de métal et armes.
Sur les côtés, contre les murs, des étagères et présentoirs où s'entassent armes, armures, outils et objets en métal divers.
Vous remarquez aussi un métier à tisser, une station de tannage du cuir, une meule et d'autres établis, ainsi que de nombreuses caisses, tonneaux et étagères.

Un escalier de pierre mène à l'étage du bas, au fond de la pièce, et un de bois à l'étage supérieur. Au bout d'un moment, vous remarquez un Pichu bien musclé qui déboule, vous sourit et vous adresse la parole.
"Bonjour à vous et bienvenue à la forge de l'Enclume Noire ! Je peux vous être utile ?
avatar
Mangriff
SkriffMangriff
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 262
Points : 5
Niveau : 58
Masculin Âge : 34 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 4
Spécialisation 2 : Chercheur d'Obscurs Rang 2
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Ambition] Besoin constant et dévorant d'en faire/avoir plus. Veut tout contrôler et maîtriser dans son environnement, et prend des risques parfois inconsidérés. Détecte et obtient profits et opportunités aisément.
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-fanfiction.e-monsite.com/
MessageSujet: Re: Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]  Lun 6 Juin 2016 - 23:58
L'avantage d'être un animal à fourrure, c'est qu'on a généralement tendance, contrairement aux clichés, à mieux supporter la chaleur. En effet, le corps s'adapte plus facilement aux brusques changements, et au lieu de vraiment réchauffer celui-ci, les poils aident à le maintenir stables et à se protéger des hautes températures extérieures. Malgré tout, l'atmosphère de l'intérieur de la forge était décidément quelque chose d'unique en son genre pour Skriff. Même les plus chauds étés de sa vie n'arrivaient pas à la hauteur de cet endroit. C'était presque suffoquant pour le Mangriff. Ce n'était pas la première fois qu'il venait ici, loin de là ; il avait même assisté à la construction du second et troisième étage, en réalité. Cependant, c'était la première fois qu'il s'y rendait en tant que client. Et c'était définitivement une nouveauté. Skriff ne s'était jamais penché sur la possibilité d'avoir une armure, considérant que ça ne ferait qu'entraver ses mouvements, lui qui se basait sur l'esquive, l'agilité et la rapidité. Et malgré tout, il ne venait pas non plus pour cette raison. Aujourd'hui, s'il venait à l'Enclume Noire, c'était pour...

- Bien le bonjour. Pardonnez mon intrusion non annoncée, mais je souhaiterais voir Lone Sloane. J'aurais une commande spéciale à lui passer, pour une ou des armes à feu. Pour moi, tout naturellement.

Il y avait déjà quelques temps que le projet d'acquérir une arme à feu traînait dans l'esprit du Mangriff. Déjà, pour le charisme que cela imposait ; manier un objet aussi précis et puissant que celui-ci avait tendance à impressionner, d'autant plus que le coût n'était pas donné, Lone Sloane étant réputé pour être le seul capable de les fabriquer. Skriff connaissait l'Évoli ; il connaissait tout le monde à Larkos par défaut après tout, mais c'est vrai qu'il n'avait jamais eu l'occasion de trop lui parler en face à face. C'étaient plus des conversations officielles, afin de régler des détails administratifs. Généralement quand il y avait des commandes pour l'armée de Larkos, car naturellement Skriff comptait sur le maître-artisan pour de nombreuses armures de ses soldats, c'étaient ses subordonnés qui s'occupaient des commandes. Autant dire que voir le Mangriff faire le déplacement était plutôt exceptionnel, d'une certaine manière.

Pour revenir au sujet initial, Skriff avait surtout besoin d'une arme à feu car il savait bien qu'il ne pourrait pas toujours compter sur ses griffes, bien que sa fierté naturelle eut voulu le contraire. Étant un Mangriff, il ne pouvait se battre presque qu'au corps-à-corps ; même s'il venait à apprendre des capacités à distance, il savait qu'il serait trop peu puissant pour que cela serve réellement à quelque chose, ceux de sa race étant trop peu spécialisés dans le domaine d'un point de vue génétique. Il avait besoin d'être capable de faire mal de loin. Au début sceptique quant à l'usage de ces objets, il avait vu un de ses officiers s'en servir lors d'un combat contre un puissant Obscur, et avait été extrêmement impressionné de l'effet que cela avait eu. Cette scène avait achevé de convaincre le Mangriff, qui venait donc, par conséquent, se renseigner sur le sujet, bien qu'il n'ait aucune expérience dessus.


Suivez ses aventures.
Découvrez-le en détail.
Skriff joue avec les mots en Dark Red (#8B0000)
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]  Mer 8 Juin 2016 - 11:57
Le Pichu ne saisit pas immédiatement puis reconnut Skriff, chef de la garde et de Larkos elle-même. Il lui lança un grand sourire.
-Ah monsieur Skriff ! Bien sûr, oui. Vous tombez bien, maître Sloane est rentré il y a deux heures, je vais le chercher."

Il détala vers l'escalier de bois. Quelques secondes plus tard, le maître des lieux descendit. Cela se voyait qu'il venait effectivement de rentrer. Il boitait de la patte droite arrière, semblait assez fatigué et portait encore sa cote de maille et son plastron. Les spalières et canons d'avant-bras étaient retirés ainsi que le casque, le fourreau de l'épée, l'arquebuse, les sacoches et le casque. Lone s'avança vers son client et regarda en sa direction, vers le haut donc, lui ne faisant que 30 cm.
"Bien le bonjour seigneur Skriff. Entrez, suivez-moi je vous en prie. On sera plus à l'aise là-haut pour tailler une bavette.

Il l'accompagna donc vers l'escalier de bois qui comportait deux types de marches. Des marches hautes pour les grands Helmiens et de plus petites pour les autres, Lone en premier. Avant d'accéder à l'étage supérieur, il fallut passer par un bon mètre de plafond, dont l'épaisseur garantissait l'isolation. Autrement, comme la chaleur monte, le haut serait une bouilloire. Cet étage était avant tout le lieu de vie des forgerons. Il y avait un couloir central qui partait de l'escalier et rejoignait l'avant du bâtiment, le coupant dans sa longueur. Sur le côté gauche en fonction des gens qui venaient de monter et faisaient face au bout du couloir qui s'ouvrait sur une fenêtre donnant sur la rue, quatre pièces ouvraient leurs portes. Dans l'ordre soit depuis le fond du bâtiment au mur extérieur ; le dortoir des apprentis, une chambre d'ami, un garde-manger sous clef qui servait aussi grâce à sa taille de cuisine et la chambre de Lone lui-même. Sur le côté droit, trois pièces. Dans l'ordre ; une réserve sous clef, un salon et un bureau qui servait également à stocker la comptabilité. Lone accompagna son client dans le salon et lui servit un verre d'alcool.
"J'en ai pour une petite minute, attendez là."
Le salon était très confortable et manifestement taillé pour les négociations. On y trouvait trois fauteuils autour d'une table basse sur laquelle un catalogue bien fourni trônait ainsi que du matériel pour écrire. Aux murs, des présentoirs à armes blanches raffinées et dix mannequins de toute taille et toute forme supportant des armures stylisées et d'une exemplaire propreté. Le tout était éclairé grâce à un savant système de redirection de la lumière du soleil provenant du plafond et se diffusant dans la pièce. On y trouvait également un meuble à spiritueux et une bibliothèques contenant des ouvrages théoriques sur la métallurgie dont certains portaient le nom de Sloane, mère ou fils.

Et deux minutes plus tard, il revint, entièrement désarmé et plus libre de ses mouvements, puis s'assit sur le petit mais haut siège qui faisait face à celui de Skriff.
"Bien. On m'a dit que vous voudriez une arme à feu. Formidable ! Je suis ravi de faire affaire avec vous, surtout pour une commande de ce genre. Vous êtes assurément un grand guerrier qui ferez un noble usage du pouvoir que je vais vous transmettre. Avant de vous présenter des modèles, j'aimerais savoir ce que vous espérez de moi. Je m'explique. Il existe de nombreux types d'armes à feu, allant du canon au pistolet en passant par l'arquebuse. Et il existe de nombreuses sous-catégories. Mais grosso-modo, vous préférez une arme lourde maniée à deux mains qu'il faudra probablement installer avant de tirer, une arme versatile à deux mains ou une arme à une main très maniable ?
avatar
Mangriff
SkriffMangriff
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 262
Points : 5
Niveau : 58
Masculin Âge : 34 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 4
Spécialisation 2 : Chercheur d'Obscurs Rang 2
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Ambition] Besoin constant et dévorant d'en faire/avoir plus. Veut tout contrôler et maîtriser dans son environnement, et prend des risques parfois inconsidérés. Détecte et obtient profits et opportunités aisément.
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-fanfiction.e-monsite.com/
MessageSujet: Re: Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]  Sam 11 Juin 2016 - 11:46
Skriff connaissait Lone Sloane de loin, mais il ne semblait pas manquer du tout à sa réputation. C'était un homme de bien ; un guerrier comme on n'en faisait que trop rarement, et un maître-artisan qui savait ce qu'il faisait et comment il le faisait mieux que personne. Si la destinée du Mangriff n'avait pas été de devenir le maître incontesté de Larkos, il aurait probablement tout fait pour devenir l'un de ses élèves. En même temps, la réputation de la Guilde de Garenerre avait attiré plus d’un apprenti ! Skriff ne pouvait cacher qu'il avait été extrêmement impatient de faire la rencontre de ce fameux personnage, et maintenant que l'échéance s'approchait, il ne pouvait s'empêcher de remuer la queue avec un certain entrain. Le voir apparaître, boitant et revenant visiblement d'un long voyage, ne fit que le renforcer dans son opinion positive.

« Mes salutations, maître-forgeron Lone Sloane. Je vous suis. »

La pièce dans lequel il le reçut était à la hauteur de la qualité des œuvres artisanales et du bâtiment où il s'était installé. La décoration était très soignée, bien maîtrisée, les meubles étaient propres et bien placés. Oui, c'était indéniable, ils avaient accordé une grande importance à l'apparence de cet endroit. En même temps, la salle de négociation était probablement l’une des pièces les plus importantes dans une forge de cette envergure. Il s’assit sans rien dire, prenant le verre dans sa patte gauche et patientant paisiblement que Lone puisse revenir. Le voir apparaître ainsi « dévêtu » était plutôt bizarre. Il avait l’impression de faire face à un Helmien parfaitement différent – mais pourtant tout aussi intimidant d’une certaine manière.

Lone connaissait son affaire, et il savait comment convaincre le client. Déjà, la flatterie, et ensuite, les explications plus techniques. Cela fonctionnait du tonnerre sur Skriff, qui était déjà persuadé qu’il avait choisi exactement ce qu’il lui fallait. Cependant, les questions qu’il posa lui mirent un léger doute. Il n’avait pas vraiment réfléchi à la nature exacte de l’arme à feu… Il se souvenait que le garde qui en avait utilisée une l’avait installée avant d’en faire usage, mais il ignorait totalement ce qui lui conviendrait, pour le coup. Il ne se sentait pas vraiment de devoir porter un lourd équipement, étant donné qu’il devait être mobile. Il lui fallait quelque chose de facilement adaptable, léger et rapide, comme lui, d’ailleurs.


« Hm… Après réflexion, je pense que ce serait bien mieux que ce soit une arme à une main. Je suis un combattant plutôt mobile, qui mise beaucoup sur la rapidité ; je dois être capable d’user de l’arme rapidement et efficacement. Je n’ai pas vraiment le temps d’installer quoi que ce soit, et je pense vraiment qu’une arme à une main sera plus facile à manier et à transporter qu’une à deux mains. »


Suivez ses aventures.
Découvrez-le en détail.
Skriff joue avec les mots en Dark Red (#8B0000)
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]  Sam 11 Juin 2016 - 17:17
Lone le regarda avec attention. Il hocha la tête et massa son menton.
-Une arme rapide. Bien sûr. Donc vous préférez un pistolet, sans doutes. Là encore, j'ai plusieurs calibres et plusieurs types de canons. Tout dépend de ce que vous voulez en faire. Je note quelque chose, c'est que vous avez choisi un style de combat ; rapidité et mobilité ; proche de vos techniques de corps-à-corps habituelle. On aime rester sur les sentiers battus hein !
Il lâcha un petit rire et prit une gorgée.
-Hum. C'est tout à fait normal et je vous l'aurais conseillé de toute façon. Au moins, ça prouve que vous connaissez votre affaire et savez ce que vous voulez. Tant mieux. Là, je vais vous vendre quelque chose capable de tuer à distance, quand on est pas habitué, ça surprend. C'est vraiment une toute nouvelle façon d'appréhender le combat, vous voyez.
On a l'arme, c'est bon. Maintenant, l'important c'est le choix du canon. Je vous explique. Il existe deux type de canons.

Il sortit de son siège et alla ers un des meubles pour en sortir deux tubes métalliques qu'il plaça sur la table.
-Regardez par vous-même. Celui-ci a un intérieur lisse. Les armes possédant des canons lisses sont des fusils. Ils permettent de tirer des plombs normaux mais aussi des chapes de billes que j'appelle plus communément de la mitraille. L'idée étant d'infliger de nombreux dégâts sur une surface plus large au mépris de la précision et de la pénétration. Basiquement, avec un fusil, vous serez très polyvalent, surtout à courte distance. Le second canon là, il est rayé. Si ça a un canon rayé, c'est une carabine. Ils ne permettent pas de tirer de la mitraille mais les balles, oulà. Déjà, la précision, la portée et la pénétration sont augmentée mais en plus ces rayures vont créer un mouvement de rotation de la balle qui va ricocher dans l'adversaire. Si ça touche un os, la balle ricoche et sort vers le haut. Tirez dans le pied, vous broyez le cerveau avec de la chance. Le forgeron mimait la rotation, la pénétration et le ricochet en même temps qu'il parlait.
-Tout dépend donc de ce que vous voulez vraiment. Si c'est mixer tir et corps-à-corps, je vous conseille un fusil. Si c'est utiliser le tir en appui, la carabine.
avatar
Mangriff
SkriffMangriff
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 262
Points : 5
Niveau : 58
Masculin Âge : 34 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 4
Spécialisation 2 : Chercheur d'Obscurs Rang 2
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Ambition] Besoin constant et dévorant d'en faire/avoir plus. Veut tout contrôler et maîtriser dans son environnement, et prend des risques parfois inconsidérés. Détecte et obtient profits et opportunités aisément.
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-fanfiction.e-monsite.com/
MessageSujet: Re: Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]  Mar 14 Juin 2016 - 10:20
Tuer à distance était quelque chose qui était très pratique mais que Skriff n’avait jamais eu l’occasion d’appréhender. Il était extrêmement curieux de savoir quel effet ça faisait ; si c’était vraiment différent du fait de le faire au corps-à-corps, s’il y avait une sensation différente. Même après des années à avoir mis le coup fatal à d’innombrables êtres plus ou moins corrompus, le Mangriff devait avouer que ça lui faisait toujours un certain effet lorsqu’il terminait brutalement la vie d’un autre. Mais… Malgré tout, il se disait, et à juste titre, que ce serait quand même bien mieux s’il pouvait attaquer à distance, tout en respectant son style de combat.

Suivant les conseils de l’expert, il écouta attentivement les explications qu’il lui donna quant aux types de canons. C’était à la fois très enrichissant -Skriff se demandait vraiment comment il avait pu passer à côté de cette prouesse technologique hors-normes- mais cela le poussait dans de grandes réflexions concernant son style de combat. Acheter une arme à feu, c’était ajouter une nouvelle corde à son arc. Quelque chose que même ses plus anciens rivaux n’auraient pas prévu, un tout nouvel élément de stratégie qui allait venir s’ajouter aux nombreux autres qu’il avait avec lui. C’était une avancée majeure, quelque part.

Mais ce qu’on lui proposait ici lui offrait deux voies. Mélanger attaques des griffes avec coups de fusil, ou, grâce à la carabine, pouvoir séparer clairement les deux types de combat. Le choix était difficile. N’ayant aucune attaque à distance de base, il avait plutôt tendance à rester à proximité de ses adversaires, pour mieux les attaquer, naturellement. Par contre, le problème, c’est que quand il s’éloignait, c’était pour esquiver, et le temps qu’il revienne, l’adversaire avait bien souvent le temps de contre-attaquer… Mmh, peut-être avait-il trouvé un moyen d’incorporer cette arme à feu et, par la même occasion, combler cette faiblesse.

Cependant, malgré la force de ses griffes, il y avait parfois des moments où il n’arrivait pas à percer l’armure de son adversaire, ou celui-ci était trop puissant pour être touché directement. Il y aurait des moments où ses quatre bien-aimées ne suffiraient pas, mais qu’il devrait être au premier rang pour accueillir son rival. Dans ce cas-là, un fusil serait nettement plus pratique ; il permettrait à Skriff de continuer à attaquer au corps-à-corps, continuellement, quelle que soit la situation, sur une plus grande étendue. Lone semblait, au vu de ses termes, lui recommander la carabine. Il ne s’y connaissait pas du tout après tout, peut-être devait-il lui faire confiance, c’était l’expert.


« Mmh… Après réflexion et avoir pesé le pour et le contre, je pense qu’un canon rayé serait à première vue plus pratique. Une carabine, donc. »


Suivez ses aventures.
Découvrez-le en détail.
Skriff joue avec les mots en Dark Red (#8B0000)
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]  Mar 14 Juin 2016 - 18:02
-Une carabine. En pistolet. Très bien, donc vous privilégiez une portée moyenne, une grande puissance et une maniabilité maximale. C'est là qu'on passe au plus intéressant. Voyez-vous, pour manier une arme à feu, le mieux est encore d'avoir un pouce opposable. Or, vous n'en avez pas et moi non plus, et beaucoup d'autres helmiens. Une autre grosse partie du job pour moi consiste donc en permettre à mes clients d'utiliser leurs armes sans problèmes. Pour vous qui privilégiez le combat mobile, il faut que vous soyez capable de viser et de tirer en étant précis et rapide. Une seconde, pas une de plus pour viser. De plus, il faut considérer que vous pourrez louper votre tir. Comme une arme à feu met, aller, cinq minutes à se recharger, dans le feu de l'action c'est pas idéal. L'alternative c'est donc d'avoir plusieurs canons. Au moins deux, peut-être quatre. Et il faut savoir où les fixer. Pour vous, je dirais sur l'avant-bras. Je vous mets deux canons, ouais, sur un large bracelet qu'on fixe sous le poignet et au-dessus de l'intérieur du coude. Et un comme ça à chaque bras. Pour tirer, une gâchette au niveau de la main, vous n'aurez qu'à appuyer dessus.
Alors par contre, évidemment, c'est cher. Salement cher. Si vous voulez, j'ai autre chose à vous proposer mais le top de la qualité, ce serait ça. Vous ne serez pas gêné dans vos mouvements et pourrez faire feu comme vous le voulez. Avec des carabines, ce sera la vraie définition d'invincibilité.
avatar
Mangriff
SkriffMangriff
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 262
Points : 5
Niveau : 58
Masculin Âge : 34 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 4
Spécialisation 2 : Chercheur d'Obscurs Rang 2
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Ambition] Besoin constant et dévorant d'en faire/avoir plus. Veut tout contrôler et maîtriser dans son environnement, et prend des risques parfois inconsidérés. Détecte et obtient profits et opportunités aisément.
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-fanfiction.e-monsite.com/
MessageSujet: Re: Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]  Sam 18 Juin 2016 - 17:39
Pas de pouces opposables ? Ben, il allait plutôt vite en besogne… Première chose à faire lorsqu’on reçoit un client, c’est de se renseigner correctement ! Oui, les Mangriff n’avaient, usuellement, pas d’excroissance suffisamment longue pour être réellement considérée comme un pouce, c’était un fait. Mais lorsqu’on s’appelle Skriff, on a de véritables pouces opposables qui sont également articulés comme ceux qu’on pourrait croiser chez d’autres espèces humanoïdes. C’était un des grands avantages que possédait le chef de la garde, bien que cela n’aie pas suffi à lui permettre de pouvoir écrire… Il attendit donc patiemment que Lone Sloane termine de parler, pour éviter d’avoir à l’interrompre de manière impolie. D’une voix calme, il leva ses pattes et agita ses pouces :

« Navré de le dire ainsi, mais vous vous trompez sur mon compte. Je possède bel et bien deux pouces, et ceux-ci sont articulés grâce à un certain trait héréditaire, que je tiens de ma mère. Après, je tiens à dire que je suis venu ici pour y mettre les moyens. C’est un investissement sur le long terme, que je viens faire, donc je ne regarde pas au prix. Je suivrai vos conseils, en fonction de ce que vous me proposez. Si vous pensez, même en sachant que j’ai des pouces parfaitement utilisables, que c’est la meilleure solution, alors je n’hésiterai pas à payer le prix qu’il faut pour cela. »

Il haussa les épaules. En réalité, il s’en moquait un peu ; il avait un si grand budget qui lui était accordé pour les équipements de l’armée, qu’il n’hésiterait pas à y mettre le prix si cela signifiait une meilleure efficacité personnelle. De toute façon, Larkos était la cité la plus riche de toutes, alors il serait peut-être même capable de payer une de ces armes pour chaque membre de la garde, qui sait ? La première étape était tout d’abord de voir comment tout cela fonctionnait sur lui, et si c’était vraiment aussi incroyable que ce que l’on disait… Après, il aviserait. De toute façon, vu comment les choses évoluaient à Zyn’s Helm, ce serait mieux d’avoir un avantage comme celui-ci de leur côté, pour l’avenir…


Suivez ses aventures.
Découvrez-le en détail.
Skriff joue avec les mots en Dark Red (#8B0000)
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]  Lun 20 Juin 2016 - 14:07
Un pouce opposable décent ? Ridicule, Lone connaissait bien l'anatomie de chaque Helmien. Ceci dit, ça méritait inspection. Il se leva et s'approcha de Skriff. Afin d'être au même niveau que lui, le forgeron effectua un petit bon sur la table.
-Montrez votre main. Si votre pouce est effectivement adapté, ça change tout. Ah, oui. Mm. Je vois, oui. Pour être sûr, il faudrait que je fasse des mesures et que j'essaie de comprendre l'anatomie particulière de vos mains. Ça ne devrait pas prendre trop longtemps, suivez-moi."
Il sortit, tenant la porte pour son client et se dirigea vers la réserve, qu'il ouvrit d'un tour de clef. Sur le chemin, il expliqua sa démarche.
"Si votre main vous permet le port d'une arme unique, vous serez le seul Helmien à pouvoir manier votre arme, ce qui est une grande chance. Elle ne fonctionnera alors pas sur un autre Mangriff. Ce sera vraiment "votre" arme. Vous pourriez lui donner un nom, pourquoi pas."

La réserve était moins présentable que le salon mais beaucoup plus fonctionnelle, et deux fois plus grande que le salon car continuant au-dessus de la réserve de matériaux qui ouvrait sur la rue à l'étage en-dessous. Il y avait là de multiples caisses contenant des tubes, des ébauches de crosses, des pièces métalliques en tout genre, des lames émoussées, des hampes de hallebarde, des casques de toutes formes et toute taille, des gorgerins formant une pile menaçant de s'écrouler, des morceaux de mailles, des poignards, des carreaux fichés dans des cibles de pailles, des arcs débandés, des fagots de lances et tout ce qui ferait le paradis d'un trafiquant d'armes.
Entre les étagères, on notait des instruments de mesures, règles, compas, équerres, balances et sur une table de travail de petite taille des dessins anatomiques et un matériel d'écriture de précision.

Lone prépara une toise qui était non seulement verticale mais aussi horizon tale, et ce à plusieurs niveaux. L'appareil faisait bien trois mètres de haut et grâce à un astucieux système de poulies, l'Evoli disposa les trois mètres horizontaux au niveau du ventre, des épaules et du crâne de son client.
"Là, c'est la partie plus théorique. J'aurais besoin de mesures assez précises pour calibrer parfaitement bien votre arme. La première étape, c'est votre taille, celle de vos bras, de votre crâne et de votre ventre. Tenez-vous bien droit contre la toise et mettez votre bras à l'horizontale. Après ça, je devrais faire une étude plus approfondie de votre main. Et prendre des notes. Beaucoup de notes. Puis on passera à des tests plus pratiques, afin de tester le poids. Je vous ferais tester différents calibres d'armes à feu. Ça, je sens que vous allez aimer.
avatar
Mangriff
SkriffMangriff
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 262
Points : 5
Niveau : 58
Masculin Âge : 34 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 4
Spécialisation 2 : Chercheur d'Obscurs Rang 2
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Ambition] Besoin constant et dévorant d'en faire/avoir plus. Veut tout contrôler et maîtriser dans son environnement, et prend des risques parfois inconsidérés. Détecte et obtient profits et opportunités aisément.
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-fanfiction.e-monsite.com/
MessageSujet: Re: Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]  Dim 26 Juin 2016 - 23:31
Le changement d'attitude de l'Évoli était, aux yeux du Mangriff, un excellent signe. Il venait de sortir un avantage qui paraissait non négligeable ; s'il avait vraiment des pouces opposables décents, alors il allait probablement pouvoir manier une arme de manière plus... Libre, oui. Les techniques d'écriture employées par les Helmiens n'étant pas faites pour ceux ayant des pouces opposables, ça avait toujours été une gêne jusqu'à présent, voir même une barrière. Il était donc extrêmement heureux de voir que pour une fois, ça lui serait utile ! L'idée d'avoir une arme unique lui plaisait également énormément ; lui donner un nom, en plus... Oui, il fallait admettre que c'était tout de suite beaucoup plus alléchant ! Skriff adorait se démarquer des autres, alors utiliser des outils uniques en leur genre était tout à fait sa tasse de thé.

Arrivés dans la réserve, Skriff se permit d'inspecter les alentours. Ce n'était certes pas aussi classe et bien meublé que la salle de négociations, mais il y avait tout ce qu'il fallait pour un maître-métallurgiste, voir même un ingénieur, et c'était tout ce qui comptait ! Suivant les indications de l'artisan, il le laissa mesurer tour à tour les différents paramètres et prendre des notes sur son anatomie. Il avait passé beaucoup d'examens médicaux divers auprès de nombreux spécialistes, mais il fallait admettre que celui-ci était plutôt unique en son genre, et l'objectif bien différent des autres ! Il se demanda réellement ce qu'il sous-entendait par "calibre d'arme à feu", et supposa mentalement qu'il s'agissait de la taille du canon. D'un certain côté, il aurait aimé quelque chose de grand et puissant ; de l'autre, une plus petite taille serait sans doute plus facile à manier... Enfin, il verrait en temps voulu.


« Entendu. Je vous fais confiance. »


Suivez ses aventures.
Découvrez-le en détail.
Skriff joue avec les mots en Dark Red (#8B0000)
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]  

Enclume Noire/Guilde de Garenerre [public]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Que sont devenues les Mercédès payées par le trésor public?
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire
» Femelle croisée caniche noire de qq mois à LL
» Les Annales de la compagnie noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zyn's Helm :: Zone Médiane :: Larkos-