Top-Sites






 

Partagez|

Aide pour la Fiche

Maître du JeuArceus
Date d'inscription : 10/04/2016
Messages : 168
Points :
Niveau :
Âge :
Classe : Énormément.
Armes : Le Destin.
Spécialisation 1 : Vous guider.
Spécialisation 2 : Vous protéger.
Spécialisation 3 : Vous tuer.
Corruption :
Voir le profil de l'utilisateur http://zynshelm.forumactif.org
MessageSujet: Aide pour la Fiche  Mer 20 Avr 2016 - 21:22
Des difficultés pour trouver votre personnage ? Pour rédiger ? Sur ce sujet, vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin pour vous faire une fiche d'enfer en un clin d’œil ! Ne soyez pas rebuté par la longueur, vous ne le regretterez pas !

Tutoriel 1 : Trouver des idées de personnage.
Tutoriel 2 : Rédiger le physique, le mental et l'histoire.

Si des joueurs souhaitent des tutoriels supplémentaires, j'en rajouterai peut-être à l'avenir.
Maître du JeuArceus
Date d'inscription : 10/04/2016
Messages : 168
Points :
Niveau :
Âge :
Classe : Énormément.
Armes : Le Destin.
Spécialisation 1 : Vous guider.
Spécialisation 2 : Vous protéger.
Spécialisation 3 : Vous tuer.
Corruption :
Voir le profil de l'utilisateur http://zynshelm.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aide pour la Fiche  Ven 22 Avr 2016 - 14:59
Tutoriel N°1 : Trouver des Idées de Personnage


Bonjour à tous pour ce premier tutoriel qui aura pour but de vous aider à trouver des idées de personnage pour attaquer votre fiche ! Il s'agit de la première étape avant de se lancer dans le grand bain d'un forum... Et c'est souvent la plus difficile pour nombre de gens ! Notez que cette aide est basée sur mon expérience personnelle, qu'elle n'a pas pour but de vous guider ou de vous mettre sur les mêmes rails. Il s'agit juste de conseils pour les gens qui en ont besoin. Ce tutoriel, bien qu'adapté pour correspondre à ce forum, peut vous servir pour n'importe quel type de contexte ou d'univers.

Première Étape : Vous informer correctement sur le contexte

Cela peut paraître stupide, mais il s'agit pourtant de l'étape la plus essentielle ! Un personnage ne peut bien s'inscrire dans un univers que si vous en connaissez bien les tenants et les aboutissants ! Ne négligez donc surtout pas cela. Lire attentivement, prendre connaissance de toutes les pistes et possibilités, c'est indéniablement par là qu'il faut commencer. Bien souvent, les contextes sont construits de sorte à donner plusieurs pistes de personnages dès le début. Ainsi, sur Zyn's Helm, par exemple, on vous propose la voix des Prêtres, des Survivalistes, des Chasseurs, qui sont trois rôles actifs ; le choix de la classe ayant un impact majeur, il est souvent conseillé de commencer par là, car le reste de votre personnage se bâtira souvent en fonction de la classe de base. Soyez certain de bien vous renseigner sur chacune d'entre elles avant de faire quoi que ce soit !

Seconde Étape : Vous jeter sur la première idée qui vous donne envie

Ça peut paraître stupide aussi, mais mes personnages préférés ont toujours été ceux que j'ai fait sur un coup de tête alors que l'univers ne semblait même pas approprié ou que le personnage en lui-même paraissait absurde ! Il ne faut pas hésiter à tenter le coup : si un personnage vous fait envie, sur une idée vous semble valable, lancez-vous dedans, n'hésitez pas, ne vous posez pas de questions. Tout personnage est techniquement adaptable, à condition de savoir faire des concessions et de bien réfléchir. Lancez-vous dedans, n'ayez pas peur : même s'il vous semble complètement excentrique ou à côté de la plaque, si vous avez envie de le jouer, faites-le ! Tant que vous vous amusez, c'est l'essentiel ; ne craignez pas la réaction des autres, elle pourrait bien aller dans un sens très positif.

Troisième Étape : Âge et sexe

Si vous êtes encore là, ça signifie que vous n'avez pas vraiment d'idées de base et que vous y réfléchissez encore, ou que vous affinez. Bon. L'âge est la première réelle étape, il doit être cohérent avec le reste. Bien que l'âge se base sur celui humain et qu'il commence à 13 ans pour Zyn's Helm, il est important de noter que cela doit rester cohérent. N'imaginez pas qu'un enfant de 14 ans sera puissant et influent dès le début ! Il faut savoir trouver le bon équilibre. Un personnage jeune sera plutôt inexpérimenté en général, et commettra des erreurs ; un personnage vieux, au contraire, aura de l'expérience et aura vécu de nombreuses situations différentes. Sachez trouver votre tranche idéale ! De même, la question du sexe, bien que paraissant simple, est en réalité importante : saurez-vous éviter de tomber dans le cliché si vous jouez le genre opposé, ou ne risquez-vous pas de trop vous identifier au personnage s'il est de votre sexe ? Sachez mesurer pour savoir si vous jouerez un personnage de votre genre ou non.

Quatrième Étape : Choisir sa voie

Quel RP voulez-vous faire ? Que voulez-vous favoriser, le développement du personnage, le combat, l'histoire du forum ? C'est à vous de décider, car votre personnage devra s'y adapter ! Si vous voulez favoriser ce premier point, un personnage avec une histoire et un mental complexes sont à favoriser. Si c'est le second, privilégiez le mental et le physique ! Si c'est le dernier, faites un mix des trois. Sachez orienter vos priorités et vous adapter en fonction de ce que vous, joueur, voulez faire. Vous voulez découvrir l'univers au rythme de votre personnage ? Pas de soucis, faites un jeune qui part à l'aventure ! Vous voulez faire un personnage torturé, en questionnement ? Un personnage légèrement plus âgé ou ayant vécu des traumatismes récemment, quels qu'ils soient ! N'hésitez pas à explorer des pistes intéressantes et à expérimenter quelque chose que vous n'avez jamais fait. Pensez cependant à créer un personnage jouable ! Il faut qu'il ait encore des choses à vivre ou à explorer pour être intéressant, sinon vous allez vite vous ennuyer avec, et c'est le risque...

Cinquième Étape : Évitez les clichés

Le garçon froid au cœur d'or, la fille devenue forte suite à la mort de ses parents, le fils de riche qui se tape 5 filles par nuit, le mec TR0 D4RK psychopathe qui tue tout ce qu'il veut, la fille schizophrène à plusieurs personnalités (non, pas de pléonasme ici, cherchez la vraie définition)... Vous les avez tous rencontrés au moins une fois dans votre vie, et avouez qu'à moins d'être joué par une personne qui les joue à l'extrême mais bien, ils sont majoritairement ennuyeux car déjà vus. Et c'est précisément ce qu'on veut éviter : stéréotypes, clichés, jetez-les à la poubelle ! Créez un personnage original, donc pas parfait ou déjà vu trente six mille fois. Il faut qu'il ait autant de défauts que de qualités. Maladroit et étourdi ne sont pas des défauts valables, je vous arrête tout de suite. Un bon personnage est un personnage avant tout réaliste, les Gary Stu/Mary Sue n'ont pas leur place dans un RP.

Sixième Étape : Ne pas avoir peur et s'amuser

Je l'ai déjà dit dans la seconde étape mais je me permets de le redire, il faut jouer quelque chose qui nous plaît VRAIMENT. Evitez les personnages banals ou simplistes, faites quelqu'un d'unique, comme vous l'êtes ! Le RPG peut sembler être un miroir de la vie ; mais il faut distinguer l’IRL du InRP. Sur un ancien forum RPG, j’avais vu la création d'un vampire nazi. Le joueur avait-il des idéologies nazies ? Evidemment que non ! C'était juste quelqu'un souhaitant explorer un mental particulier. La peur de beaucoup de rôlistes, c'est de se faire refuser un personnage ; mais si vous avez trouvé un bon forum (et je pense que c'est le cas si tu es ici), vous n'avez rien à craindre de ce côté-là. Nous n'avons pas tous les mêmes attentes d'un RP, et c'est normal, mais vous aurez toujours quelqu'un pour apprécier votre personnage, quel qu'il soit.

Voilà comment on crée un personnage original : en abattant les barrières et en faisant ce dont on a vraiment envie.

Tutoriel inspiré de celui de Bones sur Infinite-Rpg.
Maître du JeuArceus
Date d'inscription : 10/04/2016
Messages : 168
Points :
Niveau :
Âge :
Classe : Énormément.
Armes : Le Destin.
Spécialisation 1 : Vous guider.
Spécialisation 2 : Vous protéger.
Spécialisation 3 : Vous tuer.
Corruption :
Voir le profil de l'utilisateur http://zynshelm.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aide pour la Fiche  Ven 22 Avr 2016 - 15:10
Salutations à tous !

Voici un petit tutoriel Made By Skriff qui a pour but de vous donner des astuces et des conseils pour vous aider à développer votre personnage et votre fiche. Notez bien que ce tutoriel n'est pas la règle d'or, qu'il est basé sur ma propre expérience et sur d'autres tutoriels que j'ai suivi avant vous ; mais croyez-moi, la crainte de ne pas réussir à faire cinq lignes ne vous torturera plus si vous suivez les conseils !

Ce tutoriel peut vous servir dans n'importe quel RP, Pokémon ou non. Il ne tient pas compte du contexte du forum, bien qu'on y fasse des références. Servez-vous en pour n'importe quel forum RP s'il le faut !

Étape 1 : Aborder la fiche

Tout d'abord, un petit arrêt sur l'importance de la fiche et de son développement. Votre personnage sera amené à évoluer au fur et à mesure de ses interactions avec les autres joueurs et de ce qu'il va lui arriver ; mais avoir une bonne base est essentiel pour garantir un support de RP fiable sur le long terme (car c'est bien ce qu'est un personnage, un support), et surtout pour savoir ce que vous jouez et ce que vous allez représenter comme personnage. Il est donc important de correctement le développer pour vous permettre de vous en sortir au mieux et de le maîtriser au maximum. Considérez cela comme un manuel de règles auquel vous référer. J'ai croisé trop de gens qui négligeaient la fiche ou la considéraient comme inutile, et qui finissaient par se perdre dans les méandres de leur propre personnage car ils ne savaient même plus qui il était, au final.

Un personnage est un être avec sa propre histoire, sa propre façon de penser, et sa propre apparence. Chaque élément qui le compose, que ce soit l'histoire, le caractère ou le physique, est essentiel et tisse ce qui le rend unique. Ces éléments, que j'aborderai au cas par cas, sont bel et bien la clé pour réussir à faire un bon personnage. Ils sont tous étroitement liés ; un personnage au physique désavantageux peut, par exemple, avoir subi des moqueries répétées durant son enfance (lien physique-histoire) ou avoir un complexe par rapport à celui-ci (lien physique-mental). Un personnage qui aura été maltraité par son père, également, en tirera des séquelles mentales (lien mental-histoire). Ces exemples ne sont justement que des exemples : gardez juste en tête que ces trois éléments sont liés constamment.

Dans ce tutoriel, je pars du principe que vous avez déjà une idée fixe et bien partie de personnage, et qu'il ne vous reste plus justement qu'à faire la rédaction. Notez également que bien que mes étapes soient numérotées, vous pouvez aller à la 2, la 3 ou la 4 selon ce que vous préférez, il n'y a pas d'ordre obligatoire.

Étape 2 : Le physique

C'est généralement par là que je commence avant tout. Il nécessite généralement un vocabulaire technique et de bien se représenter le personnage. Il est important de correctement savoir à quoi ressemble le personnage. Vous allez me dire, "oui mais on a des images pour ça !" ; c'est vrai. Mais rien ne vaut une bonne description physique pour bien ajouter tous les détails. De plus, à moins que vous ne soyez dessinateur vous-même ou que vous preniez dans la même galerie le même personnage, les images utilisées seront sans doute plus ou moins différentes. Il est donc important de placer les traits précis du vôtre.

Imaginez que vous prenez une photo de votre personnage. Maintenant, vous pouvez commencer.

Commençons par les généralités. C'est-à-dire les choses les plus importantes chez un personnage, qu'on remarque au premier abord.

> Carrure (musculature, corpulence...)
> Taille (grand, petit, pensez à préciser et comparer à d'autres, c'est un plus)
> Poids (un personnage musclé sera plus lourd qu'un personnage sans muscles, utilisez des simulateurs si souci de précision)
> Cicatrices (en option ; un personnage ayant beaucoup combattu aura peut-être des cicatrices/blessures apparentes)
> Tatouages (en option)

Bien, vous avez la silhouette approximative de votre personnage en vue. Et déjà 1-2 lignes. Waouh ! Et on ne fait que commencer, pourtant... Passons aux informations importantes du visage.

> Cheveux (forme de cheveux, couleur, longueur....)
> Forme du visage
> Yeux (forme, couleur, taille)
> Nez (forme, taille)
> Bouche (forme, taille)
> Pilosité faciale
> Cicatrice
> Tatouage
> Détails (Bouton, tâche de rousseur...)
> Accessoire (boucles d'oreille, tissus...)

Dans le cadre d'un RP comme Zyn's Helm où on joue des espèces non-humaines, vous serez sans doute amenés à avoir beaucoup de détails zappés/modifiés, mais ne vous en faites pas. Pensez à bien détailler le visage. Ne tombez pas dans le cliché de décrire le Pokémon, favorisez ce qui le différencie des autres.

Vous pouvez ensuite développer des parties plus précises du corps. Vous jouez un Goupix ? Parlez de ses queues et de leurs attributs (sont-elles longues, courtes, plus ou moins recourbées ?). Vous jouez un Pokémon Vol ? Faites un arrêt sur leurs ailes et leurs caractéristiques. Développez chaque détail important de votre personnage, tout ce qui le différencie et le rend si unique. N'ayez pas peur des abus de description, détaillez tout ce qu'il y a à détailler pour qu'on ait vraiment la moindre des caractéristiques. Un dessinateur devrait être capable de vous le dessiner exactement comme vous l'imaginez, une fois la description physique finie.

Après, abordez le sujet des vêtements ! C'est assez vaste mais c'est important. Vous pouvez ainsi évoquer :

> Style vestimentaire (souvent lié à sa personnalité, mais aussi à son époque, sa classe sociale et son travail)
> Ce qu'il porte habituellement (description du haut, bas, chaussure, veste...)
> S'il porte un uniforme quelconque, décrivez-le en plus de ses vêtements habituels (votre personnage n'est pas toujours en classe ou au travail)
> Accessoires (montre, gants...)
> Armes (leur description précise, comment il les utilise, quand)

Pour finir, on explore surtout ce qui concerne son attitude. Je m'explique : comme dit dans l'étape 1, le mental et le physique sont liés. Le caractère du personnage se ressent par rapport à son attitude physique. Skriff a souvent une expression rêveuse et réflexive (=personnage tranquille d'esprit), sa fourrure est soignée (=importance de l'apparence), il y a tout un paragraphe développant sa bouche (=usage régulier de celle-ci, pour parler notamment.) Vous voyez un peu ? Des exemples de points à développer.

> Démarche (tranquille, confiante, agressive)
> Voix (douce, tranchante, grave)
> Expression faciale (renfrognée, yeux vides, froide)
> Autres détails traduisant un trait de personnalité (exemple, la fourrure soignée de Skriff)

En bref : ne vous arrêtez qu'une fois que vous n'avez plus rien à rajouter et que vous avez absolument tout dit. Dès que tout cela a été abordé, il n'y aucun moyen que vous soyez en dessous de 5 lignes, à moins de vraiment ne pas le faire correctement ou de faire des phrases incomplètes, et encore ! Ne craignez pas de rajouter des anecdotes, des détails ou des informations supplémentaires, c'est à vous de broder pour vraiment tout développer.

Étape 3 : Le mental

Indéniablement ma partie préférée, c'est là que vous développez la personnalité de votre personnage. Tout le monde a une façon de penser et de vivre différente, extrêmement influencée par son histoire. Il s'agit de l'élément qui va être le plus amené à s'étoffer, se modifier, et être utilisé au cours de vos RP : ne le négligez absolument pas. Contrairement à certaines personnes qui disent que l'histoire est le plus compliqué à écrire, je vous affirme ici le contraire. C'est extrêmement difficile d'avoir un mental soigné, logique et réaliste.

Tout d'abord premier avertissement ; votre personnage doit être réaliste. Ne vous attendez pas à avoir un personnage très apprécié si vous faites un mec badass, juste dans tout ce qu'il fait, aux multiples qualités et pas un seul défaut, si ce n'est d'être maladroit : ce n'est ni logique, ni réaliste, ni intéressant, vous le verrez bien vite. Dans le milieu on appelle ça un Garu Stu/une Mary Sue. Mais attention ! Ne partez pas non plus dans le cliché complet de l'anti-héros TR0 D4RK qui tue tout le monde parce que c'est un freaking psychopathe. Une fois de plus ce n'est pas forcément très réaliste, à moins d'être très bien travaillé et d'avoir une histoire qui accompagne clairement le caractère. Rappelez-vous : rien n'est noir, rien n'est blanc, il y a juste des nuances de gris (je vous vois venir, mais y en a plus de 50).

Second avertissement ; si vous jouez un personnage avec des déficiences mentales, des maladies, des addictions... Pitié, renseignez-vous ! Non, la schizophrénie n'est pas le fait d'être complètement chtarbé, bordel, j'ai vu trop de fois les gens justifier leurs actions folles par une maladie random... Documentez-vous, vous verrez. J'ai joué une fois un personnage hautement dépendant ; pour cela, j'ai lu des livres, des témoignages, je me suis renseigné sur les caractéristiques d'un dépendant, etc etc. C'est extrêmement important. Ne serait-ce que par respect pour les personnes qui en souffrent, informez-vous sur les maladies/problèmes que vous utilisez dans vos personnages. Merci. Cela vous aidera en plus à trouver des idées pour le compléter correctement.

Troisième avertissement : le mental est hautement lié à l'histoire. Chaque trait de caractère, chaque réaction, chaque attitude ne dépendant pas d'un instinct naturel, a été inculqué, copié, ou observé, et c'est très très souvent durant l'enfance. Un personnage peut subir des modifications de caractère suite à un choc émotionnel ou autre, mais il devra toujours se faire sur le long terme (non, on ne devient pas un psychopathe du jour au lendemain) et l'évolution devra être conditionnée ou logique. Des traits peuvent s'ajouter ou disparaître mais ils ont toujours une raison de l'être. Ce sont les bases même du domaine de la psychologie, qui vont vous servir pour travailler sur le profil mental de votre personnage.

Ceci étant dit, commençons tout d'abord par les traits principaux de votre personnage. Considérez cela comme une esquisse globale de la toile immense qu'est une personnalité. Contrairement au physique, évitez de partir dans des situations spécifiques en guise d'exemple, contentez-vous de donner une allure globale, la gamme de situation que peut affronter un personnage étant infinie. C'est vraiment la partie référence.

> Sociabilité (Votre personnage est-il sociable ? Associable ? Pourquoi ?)
> Impulsivité (Est-il impulsif ? Calme ? Pour quelle raison ?)
> Défauts visibles (Les défauts les plus voyants, qu'on remarque dès le premier abord.)
> Qualités visibles (De même que pour les défauts.)

Rappelez-vous qu'un personnage a toujours plusieurs couches : l'apparente et la profonde. Ici vous montrez vraiment la partie que vous voyez en premier ; considérez cela comme ce que tout le monde va voir au premier abord.

Une astuce : qualités et défauts vont souvent de pair ! Un personnage Peureux (défaut) est souvent Prudent (qualité), un personnage Calme (qualité) est souvent Insouciant (défaut). De plus, la notion de défauts et qualités varie en fonction de l'époque et du contexte social ! Pour exemple, à une certaine époque, un homme qui pleurait souvent était une marque de sensibilité très bien vue par les femmes ; aujourd'hui, ça a tendance à être considéré comme une faiblesse. Prenez toujours en compte le contexte pour vraiment faire la différence entre ce qui est un défaut ou une qualité.

Maintenant, on passe à ses spécificités.

> Liens familiaux (s'entend-il bien avec sa famille ? Est-elle toujours en vie ? Si non, comment il se sent depuis leur mort ? Que pense-t-il à propos d'elle ?)
> Peur (tout être a des peurs, quelles sont-elles ?)
> Traits de caractères profonds (lorsque l'on connaît bien quelqu'un, on découvre des traits de caractères, défauts et qualités, profonds. Parlez en.)
> Loisir (votre personnage aime forcément faire quelque chose. Mais quoi ? Que fait-il de ses journées ?)

Ici, l'histoire importe énormément. C'est pour cela qu'il est important d'avoir une vision d'ensemble du personnage. Sachez bien ce que vous voulez faire de ce côté-là, c'est un excellent moyen d'avoir matière à RP et à développer votre personnage. Croyez-moi tout cela rend un personnage nettement plus vivant !

Nous avons ensuite... Ses ambitions et sa façon de penser !

> But dans la vie (Pourquoi il veut faire cela ? Comment va-t-il y arriver ? Depuis quand est-il motivé pour le faire ?)
> Vision de l'avenir (Comment voit-il son avenir, celui du monde dans lequel il se trouve... Est-il pessimiste ou optimiste ?)
> Façon de penser - Politique (Il a forcément une façon de penser distincte d'une autre personne, quelle est donc cette façon de penser ?)

Là, vous avez une influence de l'histoire du personnage, mais encore plus du contexte du RP en lui-même. Cela dépend d'où vous voulez que votre personnage aille, ce que vous voulez qu'il fasse, ce qui pourrait vous plaire ; cela varie donc énormément en fonction de vous. Rappelez-vous que cela doit correspondre au reste de sa personnalité, hein ! Un personnage peureux et timide n'ira sans doute pas conquérir le monde du jour au lendemain... Veillez à préciser quand et comment il a acquis tout cela, également.

Pour finir, abordons ses capacités, c'est-à-dire ce qu'il est capable de faire. Oui, cela rentre dans le mental aussi !

> Langue (Quelles langues parle-t-il ?)
> Accent (A-t-il un accent ? Un problème de prononciation ? Une façon de parler étrange ? Un type de langage ? (familier, courant, soutenu...))
> Talents : (Tout personnage possède des talents, aussi minimes soient-il. Sait-il bien tirer ? Bien couper les gens ? Cuisiner ?)

Et voilà. Là c'est vraiment le côté des détails, qui mine de rien entrent aussi beaucoup en jeu. Un personnage avec un accent allemand peut être très fun à jouer et ajoute un certain côté réaliste à votre personnage ! N'hésitez pas à ajouter ce petit grain de folie qui fera qu'on se souviendra de votre personnage.

Ce fut long, mais nous voilà à la fin ! Sérieusement, vous n'allez pas me dire que vous n'avez pas de quoi faire 5 lignes avec ça, nan ?! Bref, soyez créatifs, réalistes, et amusez-vous ! Un personnage n'est pas comme vous, c'est l'occasion de créer quelqu'un qui ne vous ressemble pas !

Étape 4 : L'histoire

L'histoire, c'est elle qui explique le caractère et qui donne le ton et la direction de votre personnage. C'est, personnellement, ma petite détente après avoir développé le mental et le physique : vous verrez, si votre idée de personnage est claire, que vous avez le contexte bien en main, elle devrait se faire toute seule. Plusieurs personnes commencent d'abord par ça, moi c'est mon étape finale car l'histoire a tendance à beaucoup changer si par exemple je modifie un trait de caractère ou que je rajoute une caractéristique physique ^^

L'histoire, c'est le plus important, car sans histoire, il n'y a aucune raison pour que le personnage se comporte de telle ou telle manière. Non, ce n'est pas le plus complexe, car comme dit précédemment, c'est le mental le plus difficile ; elle est généralement de forme chronologique, relate les événements progressivement, jusqu'à l'état où votre personnage est, c'est-à-dire aujourd'hui... Enfin, je ne vais pas vous faire un topo, le mieux c'est de faire petit à petit ; il y a différentes façons d'aborder l'histoire, personnellement je suis la forme "historique", justement, car c'est la plus facile pour des gens qui ont du mal, et la plus courante.

Ses parents. L'histoire d'un personnage commence avant même sa naissance ! Comment ses parents se sont-ils rencontrés ? Comment l'enfant est-il né ? Où ? Quand ? Son père est-il mort avant sa naissance ? Sa mère est-elle morte à sa naissance ? Toutes ces questions sont essentielles à un cadre familial et temporel/spatial important. Dans le cas de Skriff, la mort de son père est très importante car elle explique beaucoup de traits de caractère, notamment le fait qu'il soit si attaché à Larkos et à sa protection.

Son enfance. C'est là que se tissent les premiers traits de personnalité. Si vous jouez un enfant, pensez bien que justement, votre mental se fera progressivement, le profil mental de votre personnage étant encore incomplet à cette époque.  Votre personnage s'entendait-il bien avec ses parents ? Sont-ils morts pendant son enfance ? A-t-il fui le domicile familial ? A-t-il vécu toute sa vie dans un orphelinat ? A-t-il souffert à l'école ? Quelle est son souvenir le plus marquant datant de son enfance ?

Son adolescence. La suite logique de l'enfance : est-il devenu rebelle ? Comment était-il en classe ? Est-ce qu'il faisait des actions illégales ? S'est-il engagé dans n'importe quel groupuscule (terrorisme, armée, mafia...) ? Quel est le souvenir (ou les souvenirs) les plus marquant de son adolescence ? Comment a-t-il obtenu ses cicatrices s'il en porte ? Vous devez expliquer l'évolution de votre personnage de l'enfance à l'adolescence. S'il y a des changements physiques majeurs, il vaut mieux en parler. Même les personnages en apparence normaux ont vécu quelque chose durant leur adolescence, car c'est une période charnière : elle doit expliquer certains choix futurs. De même, si vous jouez un adolescent, préparez-vous à avoir une certaine évolution.

Depuis qu'il est adulte. Globalement, il y a les mêmes questions que pour l'adolescence, mais rajoutons ses études, mais aussi son métier, s'il y a eu des changements remarquables lors de son passage à l'âge adulte. Encore une fois, on parlera des souvenirs les plus marquant de cette période sans trop en faire. L'objectif n'est pas ici de faire une fiction entière sur sa vie mais bien d'un donner un aperçu général. S'il n'y a pas d'événements importants, faites des ellipses. Dans le cas de Skriff, vous remarquerez que la plupart des passages depuis qu'il est devenu le chef de la garde de Larkos sont passés sous silence, car ils n'ont pas de rôle particulier.

Le présent, et ses perspectives. Comment votre personnage en est-il arrivé là ? Tout simplement. Que désire-t-il ? Pourquoi fait-il cela ? C'est la base de vos futurs RP, c'est à partir de là que tout commence. Faites un petit récapitulatif de ses objectifs et pointez ce qu'il va y avoir à faire. Cette partie, nettement plus courte, peut être éventuellement zappée, mais elle est très fortement conseillée malgré tout.

En plus de cette globale description temporelle, demandez vous si votre personnage a vécu quelque chose de fort, positif ou négatif, mais aussi des traumatismes fréquents (ou non). Toutes les cicatrices, mais aussi tatouages voire même accessoires décrits dans la description physique peuvent-être expliqués s'ils sont très importants. Est-il attaché à un certain objet, également ? Bref, évoquez tout ce qui est important, sans trop en faire...

Et s'il vous en manque encore... Comment peut-il vous en manquer encore, sérieusement ? xD Je plaisante. Rajoutez des choses, alors. Développez votre histoire. Rendez-la encore plus unique. Faites-vous plaisir.


Bref, voilà qui conclut ce trèèèèès long tutoriel. J'espère qu'il vous aura aidé à faire votre sacro-sainte fiche. Si vous avez d'autres questions, des suggestions d'ajouts ou quoi que ce soit, faites-m'en part je verrai ce que je peux faire à partir de là. Attention il faut que ce soit relatif au sujet, c'est-à-dire la rédaction de l'histoire/mental/physique ! Si vous voulez d'autres tutos je verrai ce que je peux faire.

Au plaisir !

- Skriff

Merci à Mara-Li, qui est celle qui a fait la plupart des points abordés dans le tutoriel. L'essentiel a été fait par elle, je n'ai fait que reprendre et développer/expliquer avec mon expérience... Ses tutoriels sont sur la description mentale, la description physique et l'histoire.

Aide pour la Fiche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aide pour un jeu Zelda : les combats à l'épée
» Besoin de votre aide pour les postes vacants
» aide pour trouvee le ( 5eme donjon))
» Une petite aide pour ma fiche technique please
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zyn's Helm :: Votre Personnage :: Présentations-