Partagez|

Ja'far ~ Majaspic

avatar
Ja'farMajaspic
Date d'inscription : 04/12/2016
Messages : 5
Points : 0
Niveau : 38
Masculin Âge : 29 ans
Classe : Chasseur
Armes : Fil rouge avec lames triangulaires.
Spécialisation 1 : Chasseur de Primes Rang 1
Corruption : 0/60
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Ja'far ~ Majaspic  Dim 4 Déc 2016 - 13:44
Ja'far

Identité
Espèce : Majaspic
Type : Plante
Talent : Contestation
Spécificité : Yeux gris, tâche de rousseur, cicatrices le plus souvent dissimulées
Âge :29
Sexe : Masculin
Classe : Chasseur
Spécialisation : Chasseur de Prime rang1
Né à/aux : Forêt Emeraude
Né le : 15 Trikaë de Giratina
Mon physique
Quand on voit Ja’far pour la première fois, on est loin de se douter de ce qu’il a bien pu vivre. En effet, ce jeune Majaspic n’est pas aussi impressionnant que ses confères. Loin des trois mètres en vigueur chez l’espèce, notre ami ici présent ne dépasse que difficilement le deux mètres quatre-vingt-cinq. Ce qui, pour les plus petits ne semblent pas poser un problème en soi, mais qui pour un majestueux serpent a toujours été sujet de railleries. Mais qu’à cela ne tienne, le Plante a d’autres avantages ou inconvénients plus probants.

Justement, grâce à cette taille relativement petite pour l’espèce, le Majaspic peut se déplacer plus silencieusement encore que les autres, plus rapidement également, mais aussi se faufiler où les autres Majestueux ne peuvent aller. Cependant, il est aussi beaucoup moins résistants physiquement. Il se fatigue plus rapidement et n’a pas autant de facilité dans les combats violents et physiques. Sa spécialité à lui, c’est l’assassinat silencieux. Pas les combats de catch.

A noter également que ses yeux n’ont pas la couleur des rubis caractéristiques de sa famille. En effet, Ja’far possède deux yeux reptiliens froids comme la pierre, gris comme la cendre la plus claire. Du granite pour pierre précieuse. Il s’agit là d’une manifestation générique, un petit souci au niveau des colorants naturels de l’iris. Surement le fait d’une quelconque maladie, puisqu’en prime de cette difformité chromatique, le serpent vert distingue bien mal les couleurs. Du moins avec plus de difficultés, aussi se repère-t-il avec un autre sens plus facilement.

La dernière, mais non des moindres, anomalie de ce Majaspic se situe au niveau de son ventre et du bas du corps. Des cicatrices sont visibles partout sur ses écailles vertes, certaines plus que d’autres. Mais en règle générale, elles ne sont pas vues car cachées. Son corps se traînant au sol, impossible de voir les plus apparentes. Il n’y a qu’en cherchant que l’on peut trouver les premières traces.

Tout ceci n’en donne pas moins un beau spécimen. Bien que Ja’far n’accorde que peu d’importance à son apparence, le regard des autres reste un poids qu’il a du mal à supporter. C’est aussi pourquoi le serpent émeraude porte un keffieh vert sur la tête, dont le long tissu retombe ensuite sur son dos. Un petit rubis y est attaché et se retrouve au milieu de son front. Enfin, le tissu est entouré par un fin anneau doré. On peut aussi remarquer la présence de tâches de rousseurs sur son museau.

Il faut également savoir que Ja’far se repose essentiellement sur son odorat et son ouïe pour reconnaitre les autres. En effet, avec son problème de vision, difficile de différencier deux pokémon de la même espèce ! Alors que leur odeur et leur voix, voir le son de leur pas, seront toujours différents.  

Une dernière chose : Ja’far utilise des armes, bien que cela ne se devine pas au premier abord. Il s’agit ici d’une arme assez spécifique, cachée sous son keffieh. Deux fils rouges, d’une longueur de deux mètres, sont reliés à une lame triangulaire chacun. Le Majaspic les utilise grâce à ses lianes, enroulant les fils autour. Il est très précis avec, peut-être même plus qu’avec ses propres attaques.

Mon caractère
Question caractère, Ja’far est tout aussi spécial que son physique. La première chose qu’on peut dire, c’est qu’il s’agit d’un pokémon très sérieux. Le serpent n’a pas le temps pour les petits plaisirs de la vie et n’aime pas perdre son temps en futilités inutiles. Il aime le travail bien fait, c’est pourquoi il s’implique toujours à fond dans ce qu’il entreprend, même si pour certains ce quelque chose n’a pas spécialement besoin d’autant de sérieux pour être accompli.

Intelligent mais surtout observateur, ce Majaspic n’en reste pas moins quelqu’un de plutôt sympathique à côtoyer.  Si il n’aime pas parler de lui-même, il est toujours prêt à porter une oreille attentive à qui en a besoin ou à participer à un petit débat philosophique. Ja’far n’a rien contre la solitude, mais il apprécie également la bonne compagnie, malgré qu’il soit peu à l’aise dans les grandes foules ou lorsqu’on s’approche trop prêt de lui et de son espace personnel.

Cette plante a un peu de mal à se faire des amis, car assez renfermé concernant son intimité. Mais lorsqu’il est lié à quelqu’un, il est prêt à tout pour le protéger au besoin, et se mettra en quatre pour l’aider. Enfin, encore faut-il passer les barrières qu’il a forgées autour de son cœur. Si il est sympathique, il ne faut pas oublier une chose : Ja’far est un Chasseur. Un assassin. Un Chasseur de Prime.

Il a été élevé dans cette optique et a donc développé quelques connaissances sur le sujet, bien qu’il lui reste beaucoup à apprendre. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le serpent vert est un être sensible et doté d’un cœur. Tuer ne lui procure aucun plaisir, sauf dans un cas particulier. Suite à quelques traumatismes dans l’enfance, Ja’far a tendance à perdre le contrôle assez facilement. Il n’a pas une très grande patiente avec les autres, hormis pour ses contrats, et s’emporte facilement. D’ailleurs, il n’aime pas trop qu’on le critique même si, quand cela vient d’en haut, il sait faire profil bas.

Quand il est vraiment énervé, Ja’far perd toute notion de bonté et se laisse aller à la plus pure des folies meurtrière. Tant que son adversaire ne sera pas en lambeaux, rien ne pourra le calmer. Heureusement, cet état n’arrive quasiment jamais. Ce n’est arrivé que deux fois dans toute sa vie, et il espère bien que cela n’arrivera plus jamais. Pour cela, le Majaspic se déteste énormément. Il n’a pas une grande estime pour lui-même, ce qui explique peut-être qu’il se donne autant pour ses amis. Ils valent mieux que lui, sans doute. De plus, étant quelqu’un de loyal, Ja’far obéit toujours aux ordres qui lui sont donnés.

Quelques petites choses. Ja’far ne supporte pas l’alcool. Rien que l’odeur peut lui être fatale. Ensuite, il est allergique aux baies oran. Le Majestueux ne sait pas nager et éprouve pour cela une certaine peur de l’eau. De plus, si le froid ne le dérange pas outre mesure, la chaleur lui monte rapidement à la tête et provoque fièvre, maux de tête et évanouissement si prolongé. Il est sujet aux coups de chaleurs depuis sa plus tendre enfance. C’est aussi une des raisons pour laquelle il garde son keffieh en permanence. Il est sujet à des cauchemars régulièrement. Ja’far est assez résistant quant à la douleur.

Mon histoire
L’histoire commence par la rencontre entre un Simiabraz de bonne famille et une Lianaja issue d’un milieu beaucoup plus modeste. Ils s’étaient croisés par hasard, au détour d’une ruelle. La jeune plante, chétive, portait un panier emplie de fleurs qu’elle allait vendre au marché. Cependant, elle ne fit pas attention et percuta le Simiabraz, qui arrivait de l’autre côté sans faire attention non plus, trop occupé à observer le ciel alors que son père parlait dans le vide.

Les fleurs se rependirent sur le sol  alors que la petite Lianaja s’attendit à percuter le sol en fermant les yeux. Cependant le choc n’arriva pas, alors que des bras puissants et chauds l’enveloppèrent délicatement. C’était le singe de feu qui, malgré le regard dégouté de son père, avait sauvé la petite plante. Il s’excusa avant qu’elle ne puisse le faire et l’aida à ramasser les fleurs. Mais avant qu’ils ne puissent parler plus longtemps, le paternel tira son enfant au loin.

La Lianaja, toute perturbée encore par cette rencontre, ne remarqua pas les deux silhouettes qui la suivirent dans une ruelle déserte. Deux malfrats avaient décidés d’avoir un peu de plaisir avec le pokémon plante, qui était magnifique malgré sa pauvreté. Elle n’eut que le temps d’hurler un appel au secours avant d’être réduite au silence par des coups.

Heureusement, le Simiabraz l’avait entendu car il n’était pas très loin. Il accourut aussitôt à son aide et chassa les deux gredins en un tour de main. Soulagée et en sécurité, Kira se présenta à son sauveur et le remercia entre deux sanglots. Liam, le type feu, la rassura et se proposa de la raccompagner jusque chez elle. Kira vivait dans les bas quartiers et avait honte que son valeur sauveur s’aventure là-bas, mais il n’avait pas voulu la laisser seule. Ils se dirent au revoir, bien qu’ils eurent bien du mal à se séparer.

Le lendemain, alors que Kira sortait pour vendre ses fleurs comme tous les jours, elle découvrit avec surprise que Liam l’attendait avec un grand sourire. Les jours passèrent et les deux finirent par tomber éperdument amoureux. Ce qui ne fut pas aux goûts de tous, à commencer par le père de notre Simiabraz. Celui-ci ne voulait pas que son fils, son héritier, ne côtoie les petits gens.

L’aventure amoureuse du charmant couple dura quelques mois, jusqu’à ce qu’ils cèdent à la tentation et consomme leur amour véritable. De cet événement vient une surprise : Kira eut un œuf peu après. Malheureusement, la famille de Liam l’apprit et son père, ne voulant pas d’un batard dans sa noble famille, lança des menaces envers la vie de Kira et de son enfant à naître.

Le couple n’eut pas le choix et quitta Larkos en précipitation. Malgré les dangers, ils parvinrent jusqu’aux Forges Rubis. Une nouvelle vie s’offrait à eux, mais ils n’avaient pas le moindre revenu dans cette ville étrangère. Heureusement, ou pas, une « association » les recruta rapidement. Il s’agissait d’un groupe de Chasseur qui travaillait en équipe pour faire le plus de missions possibles.

Bien que le travail soit dangereux, les deux amants s’embarquèrent dans cette voix. Ils avaient cependant, masqué la présence de leur œuf. Il valait mieux être prudent avec les étrangers, même si ces derniers leur fournissait de quoi vivre. Et ils eurent bien fait, car lorsqu’ils découvrir qu’un enfant allait naître, le groupe tenta de s’en emparer pour le former à la chasse et à l’assassinat dès son plus jeune âge.

Kira et Liam s’enfuirent dans la Forêt d’Emeraude, où leur fils vit enfin le jour. Un petit Vipélierre aux yeux gris. Cependant, le trio ne pouvait pas rester dans la forêt éternellement. C’était beaucoup trop dangereux. Alors ils se résignèrent au bout d’un moment à retourner aux Forges Rubis, car Ja’far, leur enfant unique, était fiévreux.

Le groupe de Chasseur les repéra directement et malheureusement, Liam ne fit pas le poids. Alors qu’il tentait de défendre sa famille, un mauvais coup eut raison de lui et il rendit l’âme sous les pleurs de sa compagne. Kira n’avait plus le choix. Elle devait rester en vie pour sauver son enfant, mais elle ne pouvait pas le faire seule, plus maintenant.

Ja’far grandit donc dans ce groupe de Chasseur, qui utilisaient sa mère de diverses façons peu honorables. Le petit fut rapidement entraîner et conditionner pour obéir aux ordres. Heureusement, comme sa mère était encore là, le Vipélierre grandit également dans l’amour et la bonté, ce qui lui permit de garder un sens moral tout au long de sa vie.

Quand il eut dix ans, on lui offrit sa propre arme : deux lames triangulaires reliées à des fils rouges. Son épreuve était de tué sa mère, si il voulait être reconnu par le groupe et continuer à vivre. Bien entendu, il refuse, le petit. Mais sa mère lui expliqua qu’elle en avait assez de cette vie. Qu’elle voulait revoir son père, qu’elle voulait être en paix. Le plus important, elle voulait que son enfant continue de vivre. Si Ja’far la tua ou si elle se suicida sur ses armes, le petit n’en sait trop rien. Il avait tué sa mère, comme il était responsable de la mort de son père. Il était déjà un assassin à sa naissance. Il entra dans un chagrin sombre, une folie meurtrière. Surpris, ils ne purent l’arrêter qu’après son deuxième cadavre. Une part sombre du monstre qu’ils avaient forgé c’était révélée.

La plante verte continua à être entraîné et à grandir. Parfois, il était obligé de voler pour avoir de quoi manger, mais dans l’ensemble, Ja’far s’en sortait plutôt pas mal. Il avait quatorze ans quand on le sorti de cet enfer. Un solitaire, un aventurier qui passait par là. Il avait manqué de respect au groupe, et ceux-ci voulaient maintenant le voir mort. Mais aucun n’osaient s’en prendre à lui directement, aussi ils envoyèrent Ja’far faire le sale boulot.

Mais le petit Vipélierre n’arriva pas à tuer le solitaire, un Pingoléon marqué par les cicatrices. Lui aussi était Chasseur, mais un vrai cette fois. Un Chasseur au service des autres, qui sauver des vies et éliminer les menaces. Un Chasseur qui, voyant le potentiel mais surtout, le mauvais chemin sur lequel il était, décida de prendre Ja’far sous son aile.

Le jeune Plante n’hésita pas une seconde. Il en avait assez de cette vie minable. Les deux passèrent de nombreuses années ensemble, si bien que Ja’far évolua en un magnifique Lianaja vers ses dix-sept ans.  A partir de là, Massour, le Pingoléon, l’autorisa à participer à la Chasse avec lui, ce qu’il n’avait pas le droit de faire avant. Ils établirent leur campement dans la ville de Larkos, là même où les parents du serpent vert avaient vécu leur amour. Massour lui offrit un keffieh pour le protéger.

Ce fut quelques années plus tard. Ja’far avait alors 25 ans et souhaitait depuis longtemps avoir un peu plus d’indépendance. Ne le sentant pas prêt, Massour ne voulait pas le laisser seul, ni même le laisser choisir une spécialité. Les ordres étaient clairs et précis : continuer l’entraînement et se taire. Bien sûr, cela menait forcément à beaucoup de coup de colère de la part du plus jeune. Il avait quitté une prison pour en rejoindre une autre. La seule différence était que les barreaux étaient encore plus dorés ici.

Une nuit, il s’enfuit. Il voulait prouver qu’il était en âge et en force pour suivre sa propre voix. Plus besoin de nourrice. Et pour cela, Ja’far devait s’occuper d’une mission par lui-même, du début à la fin. Une chasse à l’Obscur, tout simplement. Pour tout dire, le Lianaja y parvient sans peine, dans les Prairies de l’Espoir. Cependant, il s’agissait d’un piège. De son ancien groupe, des meurtriers de ses parents. Ils voulaient leur vengeance.

Massour vient en aide à notre serpent de plante et combattit seul, Ja’far ne pouvant bouger car sous le choc. Il n’aurait jamais pensé revoir ces monstres, et les mauvais souvenirs se bousculaient dans sa tête. Un hurlement déchirant et un dernier soupir le tirèrent de sa rêverie. Malheureusement, le Pingoléon était tombé sous le nombre. Ja’far ferma les yeux, pour les rouvrir avec un grand sourire. Un sourire malade.

Le massacre fut long, mais jouissif. Ja’far prenait plaisir à mettre fin à la vie des meurtriers qu’ils étaient tous. Bien sûr, il fut blessé lui aussi. Il en porte d’ailleurs toujours les cicatrices qui s’ajoutèrent à celles qu’il avait déjà. Dans sa rage et sa soif de vengeance, le starter plante compléta sa ligne évolutive en atteignant le stade supérieur. Un Majaspic ange de la mort.

Lorsqu’il reprit ses esprits, Ja’far se dégoutait. Il entreprit de creuser des tombes pour tous, même si il prit soin d’éloigner celle de son maître de celles des malfrats. Depuis ce temps, sa décision était prise. Il ne serait pas qu’un Chasseur. Il serait un Chasseur de Prime, pour pouvoir purger les terres des criminels. Pour éviter que d’autres subissent ce qu’il avait lui-même subit.

Maintenant, à vingt-neuf ans, Ja’far continue son but, en tâchant de conserver une part civilisée même si sa réputation n’est pas forcément positive. Mais tant qu’il peut servir les autres, les aider et les protéger. Tant qu’il peut être autre chose que ce monstre qui a été modelé dans son enfance, alors cela lui convient.

Sur moi
Pseudonyme : Winter-Foxy, ou encore Shin ou Sil XD
Mot de Passe : Pouet !  Mangriff
Comment êtes-vous arrivé ici ? Parce que je connais Skriff d’une part, et parce que ma sœur m’a convaincu de venir d’autre part :3
Que pensez-vous du forum ? Il est super ! J’ai un peu peur d’être perdue au début, mais franchement, il donne envie !
Autre chose ? J’ai mis une spécialisation et j’ai fait mon personnage là-dessus. Mais si jamais il s’avère que je n’en avais pas le droit, je modifierais la fiche en conséquence :/ Pareil pour la date de naissance omg, j'ai mis un truc au pif !
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
avatar
Mangriff
SkriffMangriff
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 262
Points : 5
Niveau : 58
Masculin Âge : 34 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 4
Spécialisation 2 : Chercheur d'Obscurs Rang 2
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Ambition] Besoin constant et dévorant d'en faire/avoir plus. Veut tout contrôler et maîtriser dans son environnement, et prend des risques parfois inconsidérés. Détecte et obtient profits et opportunités aisément.
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-fanfiction.e-monsite.com/
MessageSujet: Re: Ja'far ~ Majaspic  Dim 4 Déc 2016 - 16:13
Bienvenue à Zyn's Helm ! ^_^
Bon, allez, première fiche sur 3, je m'accroche !

On a un très sympathique personnage, nuancé et sombre, qui colle tout à fait à l'univers ! L'apparence est originale, le mental est cool, je sens qu'il y a énormément de voies de développement et d'évolution, ça va vraiment être génial. ^^

Bref, je ne vois pas de souci donc je te valide ! Tu as la classe, la spécialisation, le droit de RP, et, disons, le niveau 38, qui correspond tout à fait à une fiche aussi développée.

Bon jeu ! ^-^


Suivez ses aventures.
Découvrez-le en détail.
Skriff joue avec les mots en Dark Red (#8B0000)

Ja'far ~ Majaspic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Motonari le majaspic
» [ROSA] Majaspic avec le talent Contestation via Cadeau Mystère sur ROSA
» cherche Majaspic event nom FR svp
» Majaspic / Serperior [OU]
» Plante et foudre...bonne entente? [PV Rigu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zyn's Helm :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Actives-