Partagez|

Meryandre - Do you open for me the door of your ice world

avatar
SibyllineNouveau Venu
Date d'inscription : 24/11/2016
Messages : 6
Points : 0
Niveau : 24
Féminin Âge : 27 ans.
Classe : Vagabonde.
Spécialisation 1 : Exploratrice Rang 1.
Corruption : 0/60.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Meryandre - Do you open for me the door of your ice world  Jeu 24 Nov 2016 - 21:18
Meryandre

Identité
Espèce : Momartik.
Type :  Spectre/Glace.
Talent : Corps Maudit.
Spécificité : Aucune.
Âge : 16 ans.
Sexe : Féminin.
Classe : Vagabonde.
Spécialisation : Exploratrice - Rang 1.
Né à/aux : L'île de Ganara.
Né le : Un 7 mai.
Mon physique
Meryandre est tout à fait commune à son espèce. En tant que Momartik, elle semble curieusement « habillée », possédant une forme jugée « humanoïde ». C’est là deux détails notables, d’autant plus qu’exotiques. Aussi blanche que la neige, Meryandre se remarque très facilement sur des terres n’étant pas soumises sous le règne de l’hiver. Elle est donc facilement repérable, et, de ce fait, une proie facile. Flottant dans les airs, elle ne possède pas de pieds, ayant donc l’avantage de se déplacer sans bruit. Elle laisse cependant parfois, sous des accès de bonne humeur, un petit son cristallin sonner derrière elle. Son corps ressemble à un kimono , ses bras, étrangement rattachés à sa tête, s’élargissant petit à petit, sont également blancs, comme une majeure partie de son corps. Aux fanges bleutées, claires, ils sont terminés par trois petits doigts fins et délicats composant ses mains, ainsi qu’une forme sur chacune d’elle, d’un bleu pale également.

Meryandre parait porter un obi – ou ruban – rouge autour de sa taille. A prendre en note, elle s’en sert généralement pour se couvrir. Autre curiosité chez notre Momartik : elle semble comme porter un masque sur son visage. Percé de trois trous, l’un sous forme de losange, les deux autres pour deux gouttes de givre et d’encre : ses yeux. La tête de notre Momartik peut paraitre disproportionnée par rapport à son corps fin. Pour finaliser le tout, Meryandre arbore deux petites cornes de cristal – ou de glace – sur sa tête – se terminant d’ailleurs en houppelande. Mery, comme une grande majorité des Momartik, reste très gracieuse, mais surtout énigmatique. Rassurez-vous, cet aspect est trompeur, notre demoiselle à bien du caractère, ce que vous verrez par la suite !



Mon caractère
Haute en couleur, voici Meryandre !



Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette Momartik au passé brumeux n’est pas aussi glacée que ce qui pourrait être cru, loin de là ! Bien au contraire. La première chose qui pourrait décrire Mery serait son tempérament énergique. Oui, notre demoiselle n’est pas toujours – voir très rarement - calme. Elle aime parler, voyager, bouger. Bref, ce n’est pas un pokémon de salon ! Ce qu’elle aime, c’est l’aventure, les nouvelles rencontres, la vie tout simplement ! Meryandre est une personne extrêmement sociable, mais surtout curieuse. Joyeuse, pimpante, c’est une petite dose de bonne humeur à consommer… Sans modération. Et pas de pensées tordues, je vous prie ! Appréciant la compagnie, Meryandre, en tant que vagabonde, voyage un peu partout à la recherche de nouveaux amis. Parfois, cela fini en catastrophe monumentale.



Car Meryandre n’est pas vraiment prudente. Grande bouche, franche et directe, parfois grossière, il lui est arrivé bon nombre d’ennuis – ne parlons pas de l’épisode du Léviator – mais elle s’en est toujours… A peu près sortie. Car Meryandre est débrouillarde, et grâce à sa spécialité bien pratique d’exploratrice, sait toujours… Ou pas… Repérer de bons endroits où loger quelques temps. Forte tête, têtue et un peu, voir bien enfantine, la Momartik voudra toujours avoir le dernier mot sur une discussion. Et généralement, la dite discussion tourne souvent à la dispute ! Enfin, Meryandre, n’est également pas vraiment grande combattante à certains moments, la fuite est donc une alternative fortement utile pour elle.



Terriblement affectueuse du fait de son passé houleux, Meryandre est un pot de colle. Quand elle apprécie quelqu’un, elle le fait bien savoir. Et la personne en question ferait mieux de fuir ! Non pas que Mery soit un monstre, mais son coté possessif et jaloux peut parfois agacer. Très souvent boudeuse et de mauvaise foi, mauvaise perdante, Meryandre est une « grogneuse » de première. Mais bon, avec son air tout mignon, on lui pardonne vite... Du moins assez pour qu’elle soit encore là aujourd’hui. Protectrice et loyale, Meryandre, malgré la liste de défauts que l’on pourrait établir sur elle, demeure d’une compagnie forte utile en guise de soutien. Elle n’abandonne pas ceux qui comptent pour elle. Car Meryandre ayant été protégée durant toute sa vie, celle-ci se sent… Redevable. Soyez sur qu’elle jouera le chevalier servant avec vous !



Mauvaise langue parfois, Meryandre peut être aussi gentille que hautaine. Ayant la fâcheuse manie de juger un peu trop vite, elle sait néanmoins reconnaitre quelques unes de ses erreurs. Quelques unes. Rancunière, si vous enquiquinez Mery, elle vous le rendra bien ! Toujours à la recherche de bêtises à faire, Mery a un sérieux manque d’éducation qui fait d’elle une petite « paysanne » ou « bouseuse de la campagne » - signé le dit Léviator. Mais malgré cela, Meryandre est une personne adorable, qui n’a que pour souhait le bonheur des gens qu’elle aime.



Parce que l’on peut perdre bien trop vite quelqu’un de cher à son cœur, sans lui avoir montré le moindre sentiment affectif.

Mon histoire
Le blizzard, le froid, la neige et la glace.

La solitude, cela aussi, elle connaissait.


Meryandre ne se rappelle pas de ses parents. Juste d’un peu de chaleur, des plumes, d’une phrase : « Mon Enfant. » C’est à ce souvenir qu’elle se raccroche lorsque le froid envahit son cœur, car notre Momartik n’est pas sans faiblesses. Mais là n’est  pas la chose la plus cruelle qui lui est  arrivée. Bien évidemment, sa vie est parsemée de joie, de peine. Un peu comme tout le monde. Mais Meryandre à su trouver ce qu’il lui manquait. Meryandre a su se battre, mais ne pas entièrement guérir d’une cicatrice plus douloureuse que tout. Celle de la lâcheté.

A présent, voici son histoire.



***



« Par Arceus ! Plus jamais je ne retourne ici ! » Rifoo, vieux Roucarnage de 68 ans, prêtre de son état, ne se doutait pas de la découverte qu’il allait faire sur l’ile de Ganara. Prêtre dévoué, mais parfois un peu trop ronchon, le volatile avait eu la merveilleuse idée de se rendre dans une contrée « charmante », afin de parfaire l’éducation religieuse de quelques rares habitants du lieu. Planant dans le  ciel tant bien que mal, ses plumes commençant sérieusement à geler, il remarqua alors une petite tache rouge se démarquant sur la neige. Piqué par la curiosité, et croyant découvrir le sang d’un quelconque blessé, il n’hésita pas, et piqua en plongée, pour se poser… Devant une toute petite silhouette recroquevillée. Pris de stupeur face à cette vision, il venait de découvrir une toute jeune Stalgamin fraîchement née, sortie de l’œuf il y a peu, comme en témoignait les restes de coquilles étalés, déjà recouverts par un peu de neige. Que faire dans cette situation ? Les parents, où se trouvaient-ils, d’ailleurs ? C’était là une bien curieuse idée de laisser son enfant ici ! Et si un Obsur, Exilé passait ? Elle ne ferait pas long feu ! Soupirant, Rifoo décida donc de partir à la recherche de la famille de la petite – qui d’ailleurs semblait contrairement à lui tout à fait supporter le froid mordant. Mais rien. Après des jours de recherches intensives, pas une seule trace de ces deux parents lâches. Rifoo en conclut, qu’ils devaient surement l’avoir abandonnée, ou bien avoir étés tués. Mais il était temps de rentrer à présent. Qu’allait-il faire ? Confier cette enfant à quelqu’un ? Mais qui ? La décision ne se fit pas attendre, et ses camarades l’attendaient.



***



« Meryandre, on ne mange pas comme ça ! » Meryandre était une enfant gaie et joyeuse, avide de connaissances et curieuse. Rifoo avait donc pris le rôle de « Papy Ifoo », devenu son grand père d’adoption. Il prenait soin d’elle, lui enseignait les prières et usages liés au dieu Arceus, tandis que la petite suivait avec assiduité. Elle apprenait vite, logeant désormais dans la superbe cité de Larkos. Rifoo, prêtre important, avait plaidé sa cause. Tant qu’il s’occuperait d’elle, et qu’elle ne causerait pas de soucis, elle serait tolérée au sein de la cité. N’étant pas corrompue, cela avait arrangé les choses. Mais Rifoo s’occupait également d’un grand Feunard, jugé vaurien, Sren. Celui-ci s’était rapidement lié d’amitié avec la petite demoiselle, jouant avec elle et s’en occupant comme un frère. Mais quelque chose clochait. Cela se confirma quand Rifoo envoya sa chère protégée chez un ramoloss agaçant à souhait. Elle vécu trois années malheureuses à faire le ménage, les taches ingrates que lui incombait le ramoloss nommé Froukss. Froukss était paresseux, passant sa journée dans son bain à observer la Momartik devenant de plus en plus agitée faire ses travaux quotidiens. C’était harassant, énervant. Bientôt , Mery se mit à réaliser diverses farces, embêter tout l’entourage du gros ramoloss.



Jusqu’à ce jour, où elle rentra à la maison. Ce qu’elle découvrit la fit hurler de peur. Son cher ami, son tendre frère, Sren… Attaquant le vieux Rifoo, qui sommait à la petite de fuir. Que faire ? Quelle décision prendre ?



Se sauver.

Sauver sa misérable peau.



Mais lorsqu’elle lança un dernier regard dans la pièce, ce fut pour voir le cadavre de Papy Rifoo dans la gueule de Sren. Les yeux encore ouverts, le bec béant.



Et les yeux d’un rouge luisant de Sren.



***



Meryandre alla prévenir le Ramoloss, qui envoya des compères achever le Feunard Obscur. Chassée, pour avoir été vue avec lui, elle fut éloignée de Larkos et condamnée à errer, errer sans but précis. Elle trainait avec quelques pokémons de voyage, apprenait la vie en solitaire, devint Vagabonde. Au fil du temps, la compagnie et les voyages lui permirent de se soigner de ce traumatisme, petit à petit. Mais pas totalement.



Enfin, comme disait Rifoo : « Va de l’avant, ma grande ! »


Sur moi
Pseudonyme : Alearyon.
Mot de Passe : [Et tant mieux !] Mangriff
Comment êtes-vous arrivé ici ? Par Shaner !
Que pensez-vous du forum ? Très sympathique !
Autre chose ? J'aime les câlins !
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
avatar
Mangriff
SkriffMangriff
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 262
Points : 5
Niveau : 58
Masculin Âge : 34 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 4
Spécialisation 2 : Chercheur d'Obscurs Rang 2
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Ambition] Besoin constant et dévorant d'en faire/avoir plus. Veut tout contrôler et maîtriser dans son environnement, et prend des risques parfois inconsidérés. Détecte et obtient profits et opportunités aisément.
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-fanfiction.e-monsite.com/
MessageSujet: Re: Meryandre - Do you open for me the door of your ice world  Jeu 24 Nov 2016 - 21:27
Bienvenue ! *te fait un câlin puisque tu aimes ça*
Je vois un très bon début de fiche, j'aime beaucoup ! Je te souhaite bon courage pour la suite, fais-moi signe si tu nécessites quoi que ce soit.


Suivez ses aventures.
Découvrez-le en détail.
Skriff joue avec les mots en Dark Red (#8B0000)
avatar
SibyllineNouveau Venu
Date d'inscription : 24/11/2016
Messages : 6
Points : 0
Niveau : 24
Féminin Âge : 27 ans.
Classe : Vagabonde.
Spécialisation 1 : Exploratrice Rang 1.
Corruption : 0/60.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Meryandre - Do you open for me the door of your ice world  Ven 25 Nov 2016 - 14:32
*gros câlin*
Merci beaucoup ! Je m'excuse par ailleurs de la qualité de l'histoire‚ celle de 7 pages s'est effacée T_T Du coup j'ai dû faire quelques erreurs. Mais en tout cas‚ fini!
avatar
Mangriff
SkriffMangriff
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 262
Points : 5
Niveau : 58
Masculin Âge : 34 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 4
Spécialisation 2 : Chercheur d'Obscurs Rang 2
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Ambition] Besoin constant et dévorant d'en faire/avoir plus. Veut tout contrôler et maîtriser dans son environnement, et prend des risques parfois inconsidérés. Détecte et obtient profits et opportunités aisément.
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-fanfiction.e-monsite.com/
MessageSujet: Re: Meryandre - Do you open for me the door of your ice world  Ven 25 Nov 2016 - 16:41
Bravo pour cette fiche achevée en un temps record, ça fait très plaisir de voir une nouvelle aussi motivée ! Et en plus, c'est de la qualité, je te félicite. Tout me semble en règle et impeccable, je suis impatient de voir ce que tu nous réserves avec cette demoiselle Momartik qui nous promet bien des surprises. Je te valide, t'offre ton droit de RP, ta classe, ta spécialisation, et le niveaaaauu... 24 ! ~

Amuse-toi bien sur Zyn's Helm ^_^


Suivez ses aventures.
Découvrez-le en détail.
Skriff joue avec les mots en Dark Red (#8B0000)
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Meryandre - Do you open for me the door of your ice world  

Meryandre - Do you open for me the door of your ice world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mek' pour l'open de peinture GW
» KNOCK ON YOUR DOOR ♣
» ND Open IV
» Open Video a GW
» [Habitation] Open Door

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zyn's Helm :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Archivées-