Partagez|

EV1 : La Première Source [MdO]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Mégapagos
TestaMégapagos
Date d'inscription : 13/05/2016
Messages : 109
Points : 3
Niveau : 42
Masculin Âge : 28 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 3
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : La Première Source [MdO]  Jeu 15 Sep 2016 - 18:44
Testa gémissait.
Un pitoyable cri de douleur.
Un pitoyable râle, presque d'agonie.

Où était-il ? Il n'entendait rien, ne voyait plus rien.
Il était allongé en tout cas et...il ne sentait plus rien.
Il eut en tout cas une bonne idée, même si complétement paralysé, ne sentant alors plus ses membres.
Et s'il...essayait de se remémorer les évènements du passé ?

Oui...Alors...
Il était en guerre...Il se battait pour les falaises du vent, pour Larkos...
Il y avait quelqu'un...Oui ! Un petit être...Melinyx...!
Ils tuaient des corrompus et...

C'est ça !

La mère des Osselait.

Testa se souvenait: Il avait foncé sur la monstruosité, à toute allure. Il avait brisé, lui et son ami, la barrière protectrice et...Il avait attrapé l'ennemie, puissamment, fermement.
Melinyx aurait dû attaquer, mais rien n'y fit: Elle le fit valdinguer. Ou en tout cas, Testa ne put le voir.

Il avait été attrapé. Par quoi ? Bonne question. Le Mégapagos avait eut l'attention détournée...par Skriff.
Skriff qui était au sol, qui allait se faire achever.
Le sang de Testa ne fit qu'un tour, et il allait continuer son assaut, supporté par Melinyx mais...

-GRAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!

La douleur.
Oui, la douleur ressurgit au moment où les souvenirs remontaient à la surface.
Testa se tordit de douleur. Son armure corporelle avait été brisée...Il sentait son sang couler, ses muscles tordus, son oeil gonflé.
Les dégâts avaient été énormes...Il ne pouvait plus se battre, ni même supporter ses alliés.

C'était la fin, une attaque de n'importe quel ennemi l'achèverai.

Testa ouvrit les yeux, ou plutôt un seul, et regarda le ciel.
Le ciel gris...qui assistait lui aussi à la bataille, et qui n'en était pas fier.
Mais le blessé ignora finalement les cieux. Ce n'était pas d'espoir dont il avait besoin, en regardant en l'air, mais de force, pour se relever.

Oui, c'est Testa. C'est un garde de Larkos.

Il appuya sur ses coudes endoloris. Il serra les dents de pierre pour éviter de crier encore une fois ses souffrances. Puis il réussit à se poser sur ses deux jambes, et regarda au loin.
Cette enfoirée qui avait faillit la tuer, elle combattait toujours. Testa n'avait pas perdu longtemps connaissance.

Où étaient Skriff et Melinyx ? Où étaient les autres guerriers ?
Presque plus personne ne se situait dans la zone entre l'ennemie et le bouclier. De moins en moins de gens osaient s'y aventurer...

...mais Testa avança, inexorablement vers une mort future.

Il n'était déjà plus qu'à 5 mètres du bouclier.
Ses pas lourds trainaient sa propre carcasse trop amochée pour se battre, lentement et trainant dans le sable, traçant alors un large sillon qui se remplissait progressivement du sang de la tortue.

Mais Testa s'en foutait.
Testa avançait.
Testa serra le poing.
Testa posa un genou au sol, puis écrasa celui-ci avec vigueur, après avoir passé le fatal bouclier.

Il en appela aux éléments.
La terre paraissait trembler, ou en tout cas dans ses yeux, qui s'injectaient de sang eux aussi.
Il ne voyait plus que flou la mère des Osselait, mais même s'il mourrait, il se devait de tenter une dernière attaque.
Il cru apercevoir des âmes qu'il connaissait, mais il était trop concentré à murmurer, dans sa propre salive rouge suintant de sa bouche entrouverte, la mâchoire ne réussissant déjà plus à se fermer correctement:

-Pouvoir...Antique...


Testa le beau gosse défend les innocents et défonce les pas gentils en #0000ff.
Maître du JeuArceus
Date d'inscription : 10/04/2016
Messages : 168
Points :
Niveau :
Âge :
Classe : Énormément.
Armes : Le Destin.
Spécialisation 1 : Vous guider.
Spécialisation 2 : Vous protéger.
Spécialisation 3 : Vous tuer.
Corruption :
Voir le profil de l'utilisateur http://zynshelm.forumactif.org
MessageSujet: Re: EV1 : La Première Source [MdO]  Jeu 15 Sep 2016 - 18:44
Le membre 'Testa' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4' : 1
MoroAbsol Chromatique
Date d'inscription : 03/09/2016
Messages : 21
Points : 30
Niveau : 23
Féminin Âge : 20 ans
Classe : Chasseur
Armes : Katana
Spécialisation 1 : Destructeur Rang 1
Corruption : 0/60
Bonus : Éthérée.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : La Première Source [MdO]  Jeu 15 Sep 2016 - 18:46
La source gigotait toujours tentant de me faire dégager de son dos , elle tentat en vain de me prendre a l'aide de ses long bras mais s'était impossible .
Ma corne etait enfoncé si profondément dans son dos que je ne pouvais la retirer le bout s'était coincé derrière sa colonne vertébrale et je devrais faire une rotation quasi complète pour la retirer , la créature poussais un hurlement de douleur quand je remua ma corne dans la plaie en essayant de la faire agoniser le plus possible et lui faire comprendre ma rage envers toutes ses vies perdus au combat.

Je crachas le sang noir au goût pourris de ma bouche et émis un rire qui me glaça le sang moi meme , je n'avais jamais produit un son me donnant un air si sadique
.

-Alors c'est comme ça que je vais crevé , noyée dans le sang d'une ennemi trop faible et qui pu la mort , quelle connerie !-
A ce moment mon corps entier sembla se remplir d'une aura maléfique et instable qui ressortir par ma bouche en une explosion de noirceur qui traversa littéralement la tête de la source la laissant agoniser sur le sol assez longtemps pour que je puisse retirer ma corne tâchant le peu d'herbe qui restait de sang noir et visqueux.

Je regarda autour de moi tant de blesser gisait au sol j'était une des dernières debout je vis testa le megapagos tentant une attaque qui lui serait peut être fatale , Skriff le mangriff inconscient et melynix l'embrylex gisait une bonne dizaine de metres plus loin sur le sol.

J'avais peur pour leur vie , la source etait toujours dans les vapes je pris Skriff sur mon dos et le ramena près de testa avant de leur appliqué les premiers soins que je connaissait tentant de stopper l'hémorragie et utilisa abris , espérant que cela serait suffisant pour les sauver sachant que la source commençait à se relever .



Plein de bisous pour Skriff Mangriff
Merci pour cet ADORABLE smileys Absol Shiney
KuroZorua
Date d'inscription : 03/09/2016
Messages : 33
Points : 30
Niveau : 28
Masculin Âge : 17 ans
Classe : Civil
Armes : Petite Dague
Spécialisation 1 : Alchimiste Rang 3
Corruption : 0/60
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : La Première Source [MdO]  Jeu 15 Sep 2016 - 19:47
Rassuré en voyant la Noctali se relever, bien qu'un peu sous le choc, et être en accord avec ce qu'il venait de proposer, il tourna la tête vers la Zoroark en attendant son approbation à elle aussi ; tout en surveillant la "Mère des Osselait" du coin de l'oeil, le Mangriff qui la lacérait - Mangriff qui lui semblait déjà avoir aperçu, sans pour autant se souvenir qui il était - et le Mégapagos qui se dirigeait droit vers elle, visiblement surplombé par... Un Embrylex, probablement.
Après quelques instants de réflexion de la part de la prêtresse, il la vit essayer de se détendre et sourire. Puis donner son consentement à son tour, à sa manière.

Suite à son avertissement, qu'il écouta attentivement cette fois, il se cacha du mieux possible dans la chevelure de celle-ci tout en gardant la tête à l'extérieur, et en essayant de ne pas tomber, avant de se rappeler que la Noctali ne pouvait pas faire de même. Cependant, la Zoroark avait déjà attendu que la frêle créature soit en état de suivre avant de partir en direction de la Source.

Alors que les trois Helmiens entourés de ténèbres s'élançaient vers cette créature famélique, il se rendit compte que quelque chose clochait. Elle semblait plutôt résistante, mais aussi puissante malgré sa fine carrure. En quelques instants, elle avait fait voltiger le Mangriff, immobilisé et envoyé au tapis le Mégapagos et son acolyte, ainsi qu'un Lucario. Heureusement, un Absol de couleur rouge - c'était la première fois qu'il en voyait un, d'ailleurs -, réussit à lui asséner plusieurs coups, la déstabilisant.

Même face à une puissance telle que celle-ci, les défenseurs de Zyn's Helm semblaient résister, et même... survivre. Cependant, le trio - la Zoroark, la Noctali et lui-même -, risquait d'avoir quelques soucis. L'aimable prêtresse était épuisée, cela se ressentait dans les illusions qu'elle tentait, tant bien que mal, de faire apparaître, mais qui se volatilisaient aussitôt.
Que faire ? Se préparer à affronter la créature ? Non. Il lui faudrait survivre et arriver celle-ci s'il le souhaitait. Aider les blessés ? En plein milieu d'un champ de bataille ? Stupide. Il marmonnait discrètement, avant que l'évidence n'impose à lui. Il allait devoir soutenir la prêtresse, malgré ses pouvoirs d'illusions forcément plus faibles, au moins le temps de se rendre jusqu'au centre des combats, mais aussi combattre.

Lui, le petit Zorua, combattre.

Sérieusement, il n'avait aucune chance - si toutefois ils arrivaient jusqu'au champ de force - de l'abattre. Tout au plus, de servir de diversion quelques minutes, avant de se faire tuer. Et il n'était pas fou au point de vouloir se faire dépecer. Cependant, ses pouvoirs pourraient peut-être se révéler utiles, après tout. Mais avant de songer à tout cela, il devrait déjà tenter d'aider ses alliés à survivre.

"Je... Je vais essayer de prendre le relais pour les illusions." Dit-il, d'une voix mal assurée.

Une étincelle de terreur et un autre de confiance se battaient en duel dans ses yeux, alors qu'il tentait à son tour d'écarter les Corrompus et Obscurs de son chemin.

[HRP : Dé pour les illusions si besoin.]
Kuro a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé 4.) :


Kuro signe en #990000.  Zorua
AaroiseMagirêve
Date d'inscription : 27/04/2016
Messages : 24
Points : 30
Niveau : 32
Masculin Âge : 23 ans
Classe : Survivaliste
Spécialisation 1 : Explorateur Rang 3
Corruption : 1/60
Bonus : Éthéré, Déchirure Spectrale.
Malédiction : Aaroise a toujours un point de Corruption et la déchire dans son dos s'élargit au fur et à mesure que sa Corruption augmente.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : La Première Source [MdO]  Sam 17 Sep 2016 - 2:26
Lorsqu'il réapparut, Aaroise se félicita mentalement de sa prudence. Vu ce qui était arrivé aux autres, il avait bien fait de ne pas s'éterniser.
Alors qu'il reprenait ses repères, il aperçut le gigantesque Mégapagos ramper misérablement. Un autre combattant qui visiblement n'y connaissait rien aux premiers soins semblait vouloir s'occuper de ses blessures, sans grands résultats.

Aaroise soupira, et décida d'abandonner l'angle de tir qu'il avait obtenu sur leur ennemi. De toute façon, d'autres helmiens étaient déjà de retour dans la mêlée, il ne pouvait pas vraiment attaquer sans risquer de les toucher, et le garde au bord de la mort avait besoin d'aide.


Tu ne paie rien pour attendre...

Le Magirêve glissa rapidement dans les airs en direction du blessé, alors que ce dernier semblait vouloir repartir au combat malgré son état.
Il fit signe à l'Absol de se pousser.


Écarte-toi s'il-te-plaît.
Tu ne va pas arriver à grand chose en t'y prenant comme ça.


Il jaugea rapidement le combattant. Il était armé, mais ne semblait posséder le moindre article destiné à soigner.

Inutile d'être deux à s'occuper de lui, je vais le remettre sur pieds, essaye plutôt d'évacuer le Mangriff là-bas.
C'est quelqu'un d'important, et si il meurt cette bataille n'aura servie à rien.

C'est Skriff, le maître de Larkos, si tu veut tout savoir. Je ne crois pas qu'il ait de successeur désigné, et on n'a pas besoin d'un conflit de succession en ce moment.

Allez, ne reste pas planté là!


Un gémissement le fit reporter son attention sur le blessé.
Il l'examina d'un œil critique, et étendit son bras au dessus de lui, l'air pensif.
Le Mégapagos faisait peine à voir. La carapace enfoncée, la chair tuméfié, la bouche ouverte sur un silencieux râle d'agonie, mais les yeux encore brillants du désir de se battre.


Ton heure n'est pas venue, je peut le sentir...

Aaroise se redressa, posant les deux mains sur les joyaux qu'il portait à la poitrine, ferma les yeux et se mit à incanter à mi voix une litanie monotone.

Ph'nglui mglw'nafh Xerneas K'alos wgah'nagl naflfhtagn...

L'espace de quelques instants, il ne se passa rien, puis Aaroise parut perdre toute couleur l'espace de quelques secondes, et chancela.
Il écarta ses bras de sa poitrine, semblant tenir une légère étincelle qui répandait une douce lumière blanche, contrastant avec la boue maculée de sang qui l'environnait.
Précautionneusement il déposa cette étincelle sur le mourant, et s'écarta lentement.

La guérison ne fut pas spectaculaire en apparence et ne fut accompagnée d'aucun artifice visuel, aucun son et lumière, mais les effets furent indéniables.
Les plaies se refermèrent, les bosses se résorbèrent complètement, les os se recollèrent sans un bruit et la carapace se ressouda avec une précision telle qu'on aurait eu peine à croire qu'elle était pulvérisée quelques secondes seulement auparavant.
Le souffle court du blessé reprit sa régularité, et Testa put de nouveau bouger, comme si les terribles blessures qui l'avaient affligées n'avaient été qu'un mauvais rêve.

Voyant son œuvre accomplie, et constatant que le guerrier était de nouveau sur pieds, Aaroise laissa échapper un léger soupir, visiblement épuisé.


Balance:
 


Aaroise parle trop, et il le fait en #006633! ^^
LysZoroark
Date d'inscription : 23/05/2016
Messages : 36
Points : 48
Niveau : 31
Féminin Âge : 23 ans
Classe : Prêtresse
Spécialisation 1 : Croyante Rang 3
Corruption : 0/60
Bonus : Éthérée, Maudite par Source.
Malédiction : [Partage] Lys ressent la douleur mentale et/ou physique de toute personne dans un rayon de trois mètres autour d'elle.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : La Première Source [MdO]  Sam 17 Sep 2016 - 8:18

Elle sentait son souffle se raccourcir, et sa vue se réduire comme si l'on plaçait un cône devant ses yeux.
Elle fut forcée de ralentir et regarda autour d'elle. Ils étaient encore assez loin, et malgré le fait que son aura soit encore autour d'elle, ses illusions n'avaient aucune forme... Elle se sentait comme dans du coton.
La voix du Zorua la fit retrouver sa pleine conscience, éveillant une douleur perçante traversant son crâne d'une tempe à l'autre qui la força à s'arrêter et prendre sa tête entre ses mains. Elle regarda son corps légèrement tremblant. Difficile de discerner ses plaies du sang des ennemis. Mais elle s'en sortait encore bien, comparé à bien d'autres. Elle ne devait pas se soucier de ça...
Elle prit une profonde inspiration et répondit tout en essayant de voir et comprendre ce qu'il se passait.


"  ça va aller. Je vais y arriver." souffla-t-elle à Kuro, sans pour autant refuser son aide.

Elle se concentra pour relancer les images autour d'elle.
Un (ou une, mais sur le moment elle n'en avait aucune idée) absol rouge l'ayant repéré l'interpella de loin, et elle aperçu le corps gisant du Mangriff qui fut tantôt le premier à s'attaquer à l'ennemi.
La Source était déchaînée et semblait bien capable de tenir largement tête aux quelques combattants, malgré la lame plantée en elle. Oui... La moindre erreur leur vaudrait la mort...


"  Oh Arceus, viens nous en aide je t'en supplie. "

Tout en prononçant ces mots, elle se laissa tomber à quatre pattes et s'élança à nouveau vers la chose, ou plus exactement le corps du Mangriff. Elle n'était pas spécialement soignante mais peut être pouvait-elle faire quelque chose pour empêcher que son état n'empire. Elle verrai bien ce qu'elle pourrai faire d'autre ensuite.



[ HRP : Encore une fois illusions et protection, tant qu'à faire.]
Lys a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé 4.) :



Mégapagos
TestaMégapagos
Date d'inscription : 13/05/2016
Messages : 109
Points : 3
Niveau : 42
Masculin Âge : 28 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 3
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : La Première Source [MdO]  Sam 17 Sep 2016 - 11:13
[ Passage à la première personne ]


J'ai échoué.
La terre ne m'est pas venue en aide. J'étais trop faible, elle n'a pas voulu sauver une âme déjà perdue comme moi.
Juste avant de tomber, et d'inexorablement mourir, de mes blessures, j'émis une hypothèse: La terre, serait-elle souillée par la corruption ? Ou alors, effectivement, mes forces ne purent convaincre les éléments de me soutenir ? Peut-être les deux. Peut-être aucune. Peut-être la chance ?

Je suis au sol. J'ai survécu. Parfait, il doit me rester à peu près trois minutes d'existence avant que mon second œil ne se ferme.
J'observe les alentours, gisant dans mon sang: La mère des Osselait allait se relever, et elle m'achèverait, je suis encore derrière le bouclier. Finalement, c'est une course entre elle et le temps, de savoir qui mettrai un terme à ma vie en premier.

Je n'ai pas été assez fort...J'aurai dû...plus m'entraîner...
Les choses auraient pu se passer autrement...Je n'ai pas réussi à sauver Larkos, à en être digne.
Au moins, j'ai peut-être sauvé Skriff, qui sait. Il est presque un des seuls à pouvoir toujours tuer l'engeance...s'il est sur pieds.

Il ne l'est pas.

Je vois, toujours faiblement, une forme au loin. Un Absol rouge, qui traîne une carcasse encore plus rouge, tâchée par son sang. Quelqu'un traîne Skriff pour l'évacuer et le sauver...Très bonne idée ! Merci à toi, helmien !
Tu as été brave, et bien plus utile que moi et mes misérables actions qui n'ont conduit qu'à ma mort. Ai-je été imprudent, en fait ? J'ai attaqué un ennemi qui n'était pas de mon niveau, certainement.

Mais...que vois-je !?

Le Absol...Il vient jusqu'à moi ! IMPRUDENT, ne t'approches pas ! Je...Je suis dans le périmètre d'action de l'ennemie !
J'ai tenté de lui dire, mais ma bouche se noie dans ma salive épaisse, et je ne put que cracher du sang en essayant.
Inconscient...Tu...Tu nous tueras tous en faisant ça, NON !

Pourquoi ais-je été inquiété ? Je dois paranoïer, à deux pas de la mort.
Le Absol a réussi en quelques bonds à nous faire sortir du champ de force. Je n'ai pas réussi à lui faire confiance. J'aurai peut-être dû, non, j'aurai dû.

Enfin, quoiqu'il arrive, mon état ne s'est pas arrangé. Le Absol a tenté de me faire les premiers soins, en me plaçant sur le dos.
J'ai réussi à cracher tout le contenu de ma bouche d'un coup, même si elle ne tardera pas à se remplir à nouveau:

-Fuy...ez...

Qu'ils partent. Qu'ils me laissent là. Skriff et ce Absol sont plus importants qu'une tortue qui a déjà rendue l'âme, comme moi.
Le Absol n'avait pas l'air décidé à, même en m'entendant gémir, s'il m'avait entendu.

Mais je pense qu'un autre helmien, lui, oui.

Un Magirêve s'était approché. Après une conversation plutôt rapide mais non sans sens, il convainquit de faire partir mon sauveur et celui de Skriff, avec ce dernier, pour l'évacuer.

Merci, merci beaucoup, tentais-je de dire, une longue ligne rouge traduisant cette phrase en s'échappant de ma mâchoire.

-Ton heure n'est pas venue...Je peux le sentir...affirma-t-elle, étonnamment.

Si, si, de façon sûre, type oui.
Là je vais décéder. Protège toi, helmien, fuit, cours pour ta vie.
Arrête de vouloir m'aider. Je ne te doit rien.
Tout ce que tu gagneras, c'est la mort.

Et soudain...
Elle appuya sur un bijou, ou quelque chose de similaire, procéda à une incantation, et appuya sur mon corps.

Une lumière. Une lumière salvatrice.
Instantanément, mes plaies se refermèrent, mon énergie réapparut, mes côtes cassées de régénérèrent, mon sang continua de couler dans mes veines, ma carapace retrouva son éclat.
J'étais soigné, magiquement.

Le Magirêve avait l'air mal en point. Quelle était donc cette technique ? Elle ne m'a pas donné sa vie quand même ?
Je ne pouvais pas attendre. Je me suis relevé et je l'ai attrapé.

-Merci beaucoup, puis-je enfin dire. Je suis désolé de ne pas pouvoir vous remercier d'avantage, mais fuyez. Je vais continuer d'attaquer...mais je ne pense pas survivre à la prochaine vague. Alors je vais tenter d'attaquer à distance. Vous devez partir, la terre ne différencie pas les alliés des ennemis.

Je laissais le Magirêve faire ce qu'il lui plaisait. Je n'avais pas le temps de le remercier. Maintenant, je lui dois la vie. Je le retrouverai suite à la guerre, si je respire encore, et le remercierai comme il se doit. En attendant, tout ce que je peux faire, c'est attaquer, pour qu'il survive en ayant le temps de s'enfuir.

Je me retourne, alors tout prêt de la barrière. J'observe la rein des Osselait pour analyser son prochain coup, et tenter de riposter en conséquence.

Spoiler:
 


Testa le beau gosse défend les innocents et défonce les pas gentils en #0000ff.
Mentali
SmoukyMentali
Date d'inscription : 30/04/2016
Messages : 107
Points : 77
Niveau : 27
Masculin Âge : 19 ans
Classe : Artisan
Spécialisation 1 : Métallurgie Rang 2
Corruption : 0/60
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : La Première Source [MdO]  Sam 17 Sep 2016 - 15:30
J’emmenais les blessés à l'arrière .... C'est tout ce que je pouvais faire .... Mais c'est alors que je posa un Cizayox à l'arrière .... Que j'entendis le cri de l'énorme monstre qui se trouve au bord de la rivière .... Je ne sais pas ce qu'ils lui ont fait .... Mais il n'a pas aimé ....

C'est en regardant de plus près . Non loin de cette créature sortie des enfers que je vis des Helmiens à terre .... Je ne peux pas les laisser là-bas .... A terre .... Et blessés ....

C'était surement suicidaire .... Mais il fallait bien que quelqu'un les aide ....

Je fonça vers les blessés toute en évitant les zones de combat ....

Les différents monstres ne virent pas vraiment, trop occupés à se battre . Et ceux qui détourna le regard vers moi, se faisait tuer par un combattant qui profitait de ce moment .

J'arriva dans la zone autour de l'étrange et lugubre créature .... Déjà qu'elle était flippant de lui .... Mais de plus près .... C'est pire ....

Je vis deux personnes autour d'un troisième .... Je m’approcha .... Et je reconnus le Mangriff .... C'est .... C'est celui de Larkos .... Il était entouré d'une Zoroark qui semblait être une prêtresse à sa tenue et d'un Zorua à ces côtés .

Je ne l’apprécies pas beaucoup .... Mais ça doit être réciproque .... Néanmoins, je ne pouvais pas le laisser comme ça .... C'est alors que je m'adressa au Zorua et à la Zoroark tout en cafouillant un peu .

Excusez-moi .... Je .... Je peux vous aider .... ?
MiraNoctali
Date d'inscription : 01/05/2016
Messages : 42
Points : 53
Niveau : 33
Féminin Âge : 17 ans
Classe : Survivaliste
Spécialisation 1 : Chercheur Rang 2
Spécialisation 2 : Destructeur Rang 1
Corruption : 0/60
Bonus : Éthérée.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : La Première Source [MdO]  Sam 17 Sep 2016 - 19:08
Ils n’étaient plus si loin de la Source, à présent. Assez proches, en tout cas, pour que Mira sursaute au moindre bruit, terrifiée à l’idée du carnage que pouvaient créer ses attaques dévastatrices. Ceux qui avaient réussi à l’approcher étaient gravement blessés, et pour certains, s’étaient retrouvés à terre. Peut-être, allaient-ils mourir. Mais il y avait déjà trop de cadavres, sur ce champ de bataille. Trop de blessés, de regards terrifiés, d’anciens combattants tout juste transformés.
Trop d’Helmiens, qui, comme elle, verraient bientôt un ami, un parent, un frère, se métamorphoser sous leurs yeux. Et c’était sa faute, à elle, à cette Mère des Osselait. Oui. Sa faute.

La Noctali sentit la colère s’insinuer lentement en elle tandis qu’elle courrait, dissimulée dans les ombres des illusions de ses deux alliés. Cette haine éclipsait peu à peu sa peur, sa fatigue, à mesure qu’ils se rapprochaient de la silhouette décharnée et blafarde, de celle qui tirait les ficelles de cette bataille si sanglante. La Survivaliste était à bout de souffle, mais n’en montrait rien, se contentant de suivre la Prêtresse, qui, elle aussi, avait l’air exténué. Elle entendit sa prière, et baissa un peu les yeux. La dernière fois qu’elle en avait entendu une, son père était mort.

"Continue. Allez. Ne t’arrête pas. Tu y es presque."


La Survivaliste resserra ses crocs sur la dague, et accéléra un peu. Elle n’en pouvait plus. Elle voulait juste que cette Source disparaisse, que les batailles cessent pour ne plus recommencer, non, jamais.
Elle fixa ses pensées sur ses pas, se forçant à contenir la soif de sang qu’elle commençait à avoir pour la Mère, essayant d’endiguer sa colère. Peut-être Niilo était-il contrôlé par l’une de ses semblables. Peut-être que c’était l’une d’entre elles qui avait orchestré les événements qui avaient mené ses parents à périr, et son frère à se métamorphoser.

Elle allait les venger.

"Calme toi. Tu n’y arriveras jamais comme ça, et -"

Ses griffes la tueraient, la renverraient d’où elle était venue.

"Calme-toi. Maintenant."

Mira secoua lentement la tête, ravalant sa rage, la repoussant aussi loin d’elle que possible. Pas question de se laisser emporter par tout cela. Non. Pas question.

Une Absol au pelage rougeâtre hurla brusquement quelque chose à la Zoroark, qui commença à se diriger vers la silhouette d’un Mangriff qui gisait, inanimé, à quelques mètres de la Source. La Prêtresse allait l’aider, mais s’ils s’approchaient - s’ils y arrivaient -, ils seraient attaqués avant même d’avoir pu faire quoi que ce soit, et ils ne pouvaient pas prendre ce risque, non, pas maintenant, car -

Mira se figea, le regard fixe.
Elle savait ce qu'elle allait faire.
Elle allait faire diversion, elle allait se jeter dans la gueule du loup. C'était imprudent, voir suicidaire, mais c'était la meilleurs solution. Elle le savait.
Elle ferait tout pour s’approcher de la créature, et l’attaquerait pour attirer son attention. Ainsi, le Zorua et la Zoroark pourraient aider le Mangriff, qui, elle en était presque certaine, à présent, était celui qu’elle connaissait.

Elle la tuerait, elle l’empêcherait de continuer.


La Survivaliste leva la tête vers la Zoroark, qui était déjà loin, et qui emmenait ses illusions dans son sillage. Elle n’avait pas remarqué qu’elle s’était arrêtée. Tant mieux. La Noctali espérait qu’elle et le Zorua s’en sortiraient, et elle ferait tout pour, mais la elle ne pouvait être sûre de rien.

"Tu vas y arriver. Oui. Tu vas y arriver."

Mira s’élança dans le dos de la Source, les pensées mises en pièces par le mélange de colère, d’adrénaline et de terreur qui l’envahissait à mesure qu’elle s’en rapprochait, s’attendant à être repoussée par le champ de force. Mais elle le traversa sans le moindre effort, sursautant en se rendant compte qu'elle avait dépassé la limite. Elle bondit alors dans le dos de la Mère, se fondit dans son ombre squelettique, prête à planter entre ses vertèbres la lame glaciale, si abîmée qu’elle serrait toujours entre ses crocs. Les anneaux jaunes de son pelage avaient commencé à luire faiblement, brûlants de la colère qui ne la quittait plus.

Elle feinta à la dernière seconde, au moment où elle allait se retourner, et mit toutes ses forces dans ce coup, se préparant déjà aux représailles, qui, elle le savait, ne tarderaient pas.

Mais elle la tuerait.
Maître du JeuArceus
Date d'inscription : 10/04/2016
Messages : 168
Points :
Niveau :
Âge :
Classe : Énormément.
Armes : Le Destin.
Spécialisation 1 : Vous guider.
Spécialisation 2 : Vous protéger.
Spécialisation 3 : Vous tuer.
Corruption :
Voir le profil de l'utilisateur http://zynshelm.forumactif.org
MessageSujet: Re: EV1 : La Première Source [MdO]  Sam 17 Sep 2016 - 19:08
Le membre 'Mira' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4' : 2

EV1 : La Première Source [MdO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Sujets similaires

-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Le pois congo : source de protéines et de devises
» [Code Source] Code Source
» Première mission
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zyn's Helm :: Zone Médiane :: Falaises du Vent-