Partagez|

EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Mégapagos
TestaMégapagos
Date d'inscription : 13/05/2016
Messages : 110
Points : 3
Niveau : 42
Masculin Âge : 28 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 3
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]  Mer 6 Juil 2016 - 18:25
Testa regardait au loin.
Dans quelques minutes, des centaines de gens allaient mourir. Non, ils allaient se sacrifier.
La mêlée générale va emporter beaucoup de vies, et reconnaître ses alliés va être difficile.

Aussi Testa commença à réfléchir à son panel d'attaques qu'il pouvait utiliser: Des capacités de combat au corps à corps, et pas à distance, iraient mieux pour éviter de faire subir à ses alliés des dégâts. Pouvoir antique, par exemple, ne serait pas à envisager une seule fois: L'attaque était dévastatrice, et pourrait emporter des dizaines de corrompus, mais les chances de toucher des helmiens augmentaient considérablement aussi.

Tandis qu'il se creusait le cerveau, le garde de Larkos fut perturbé. Cet enfoiré derrière lui qui faisait de la trompette il croyait faire quoi !? Encourager les gens !?
Il se retourna, une veine sur le front, et vit des gens danser - si on peut considérer que se trémousser au rythme de l'instrument, car ce n'était pas une trompette, était de la danse - heureux, ou en tout cas aillant l'air heureux. Attends, sérieusement ? C'était pas de la musique c'était du bruit !

Il ne préféra pas intervenir, et se retourna, quand soudain, il entendit:

-Je...Dites, vous êtes un chasseur, non ? Vous avez déjà participé à...une bataille ?


Instantanément, le mégapagos s'agenouilla à la hauteur, ou en tout cas comme il pouvait, du petit Embrylex, qui avait, en regardant mieux, l'air d'être très puissant.
Il sourit, mais genre avec toutes ses dents, et c'en était d'autant plus flippant qu'il y a cinq secondes il était énervé.
Il répondit, avec une voix douce - elle n'était pas douce du tout mais dans l'esprit de Testa ça l'était - et rassurante :

-Désolé de te décevoir, mais les seuls combats auxquels j'ai participé, c'était pour la défense de ma ville natale, Larkos. J'ai bien évidemment déjà vaincu des corrompus, mais je n'ai jamais posé les pieds sur ce genre de champs de bataille. Néanmoins, je ferai tout mon possible pour protéger tous les helmiens autour de moi ici présents, toi y compris. Je m'appelle Testa, et toi ?

avatar
Mangriff
SkriffMangriff
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 262
Points : 5
Niveau : 58
Masculin Âge : 34 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 4
Spécialisation 2 : Chercheur d'Obscurs Rang 2
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Ambition] Besoin constant et dévorant d'en faire/avoir plus. Veut tout contrôler et maîtriser dans son environnement, et prend des risques parfois inconsidérés. Détecte et obtient profits et opportunités aisément.
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-fanfiction.e-monsite.com/
MessageSujet: Re: EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]  Mer 6 Juil 2016 - 18:30
Il resta immobile à cet endroit précis pendant de longues minutes, qui parurent durer de simples secondes pour lui. Il sentait clairement la crainte du Lucario, bien que celui-ci s'appliquait à la cacher du mieux qu'il le pouvait. Les signes étaient plus qu'évidents. Cette tendance à remuer dès qu'il y avait un murmure dans sa direction, un cliquetis d'armure. Et... La prière, qui confirma une bonne fois pour toutes les doutes du Mangriff. C'était un Exilé. "Banni des siens"... Oui, cela ne trompait pas. Mais il était venu défendre Zyn's Helm comme n'importe quel autre combattant. Rien que cela le différenciait de tous les autres. Si ça n'avait tenu qu'à Skriff, il lui aurait peut-être proposé une cure à ses frais, s'il survivait ; mais il ne pouvait pas, car on l'aurait regardé de travers. De toute façon, rien ne disait que ce n'était pas un choix de vie de sa part. Le vent porta jusqu'aux narines du Mangriff les effluves se dégageant de l'Helmien. Cette odeur ne lui disait rien. Il chercha sa mémoire de fond en comble sans réussir à l'associer à quelque chose de familier, ou même, de connu. C'était sans doute leur première rencontre, ce qui n'était pas si surprenant que ça. Nombreux étaient les Helmiens qui n'avaient jamais visité Larkos de leur vie, et plus nombreux ceux qui n'avaient jamais rencontré le Mangriff, même si son nom était parfois connu des lieues à la ronde.

Cependant, il eut un mouvement et une phrase qui intrigua singulièrement Skriff. Il semblait s'être posé la même question que lui. En même temps, son interrogation était tout à fait normale. Il se tenait à ses côtés sans rien dire, l'écoutant sans esquisser le moindre geste. N'importe qui, Exilé ou non, se serait posé des questions. Le Mangriff haussa les épaules dans un geste de désinvolture, et un léger sourire perça au coin de sa gueule.


« Non, je ne crois pas. Pardonnez si j'interromps votre méditation, ce n'était pas mon intention. »

Il s'excusa plus par réflexe qu'autre chose. Il était inhabituellement déstabilisé devant ce Lucario. Était-ce parce que c'était un Exilé qui venait défendre Zyn's Helm comme un digne soldat ? Était-ce parce que ceux de son espèce l'avaient toujours mis mal à l'aise ? Les yeux rouges naturels, trait singulier chez un Lucario ? Peut-être. Il ne pouvait en être certain, car rien ne lui traversait l'esprit à ce moment. C'était sans doute une réaction naturelle de son subconscient, qui s'éclaircirait lorsque ce serait nécessaire. Pour le moment, ça n'avait pas vraiment de réelle importance, de toute façon. Réalisant qu'il venait de s'égarer dans ses pensées devant l'autre Helmien et que ce dernier le regardait toujours, peut-être intrigué par sa réaction étrange, Skriff ressentit le besoin de relancer la conversation pour essayer de changer de sujet. Il ne fallait pas rester sur un silence comme celui-ci.

« Je suis Skriff, chef de la Garde de Larkos. Et vous êtes...? »


Suivez ses aventures.
Découvrez-le en détail.
Skriff joue avec les mots en Dark Red (#8B0000)
avatar
MeliynxEmbrylex
Date d'inscription : 07/05/2016
Messages : 63
Points : 3
Niveau : 30
Masculin Âge : 16 ans
Classe : Survivaliste
Armes : Machette
Spécialisation 1 : Destructeur Rang 2
Spécialisation 2 : Serrurier Rang 1
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]  Mer 6 Juil 2016 - 19:07
Bien que l'Hélmien massif qui venait de lui répondre semblait un peu bizarre, et qu'il venait de s'agenouiller devant lui comme si il était un gosse, l'Embrylex fut aussi encouragé de voir qu'il n'était pas le seul expérimenté que si le Megapagos lui avait prodigué de sages conseils de vieux guerriers.
Le jeune Hélmien sourit amicalement et répondit donc:    


-Bon, eh bien au moins on est deux débutants ! Moi, c'est Meliynx.

L'Embrylex jeta à nouveau un regard inquiet à l'horizon derrière lui avant de de revenir à la conversation. Il demanda alors au garde sur un ton tellement sérieux et soudain que s'en était presque ridicule:  

-...Toi, tu as pensé à une stratégie pour en tuer le plus possible ?

Pour lui, la tactique était toujours quelque chose de très important. Quelque chose qui était capable de compenser son âge et sa petite taille.
Enfin, lorsque il ne rentrai pas simplement dans une rage incontrôlable...
avatar
AändrejLucario
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 33
Points : 8
Niveau : 50
Masculin Âge : 50 ans
Classe : Exilé
Spécialisation 1 : Chercheur d'Obscurs Rang 3
Spécialisation 2 : Obscurci Rang 1
Corruption : 0/59
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Paternité] Si l'un de ses deux fils décède, Aändrej meurt également.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]  Mer 6 Juil 2016 - 20:13
Le Lucario s'était tu, observant ce nouvel interlocuteur. Pendant un bref instant, il avait cru reconnaître... Non, c'était certainement une coïncidence.
Il se secoua la tête pour se sortir cette idée du crâne. L'imminence de la bataille le poussait très souvent à songer au passé et à créer des concordances avec le présent.. Ce devait être ce qu'il s'était produit.

La réponse du Mangriff le laissa songeur. Il n'avait pas rêvé en le voyant jeter des coups d'oeil vers lui, par moments. Aändrej sentit son inquiétude croître. Il espérait ne pas avoir été repéré. Pas aussi tôt...


- À trop méditer, je pourrais finir par perdre pied avec la réalité. Arceus ne m'aidera pas plus que cela.

L'Exilé espérait qu'il ne l'avait pas entendu réciter la prière. Il lui serait bien pénible de soutenir deux camps contre lui pendant la bataille, ce ne serait certainement pas le moment de se tirer dans les pattes.
Le silence s'installa pendant un certain temps. Trop lourd pour lui, le Lucario se sentit obligé de réagir pour ne pas laisser peser sur lui toute la pesanteur de l'ambiance. Ce n'était pas le moment de faiblir...
Le regard perdu du Mangriff avait de quoi le laisser perplexe mais la reprise de ce dernier fut comme s'il recevait un coup dans l'estomac. Son coeur, déjà légèrement affolé, manqua un battement et il suffoqua bêtement, toussant par le nez, portant sa patte au visage. Il masquait instinctivement ses yeux, par la même occasion. Mais leur couleur restait naturelle et il se rendit compte qu'il pouvait aussi bien se trahir. Cherchant à rétablir son geste, il se frotta les paupières, donnant l'impression d'être fatigué.

Le chef de la garde de Larkos... Il fallait qu'il en vienne à faire face au plus acéré des regards. Non, c'était impossible, à présent, qu'il ait pu passer inaperçu. Le plus étonnant fut qu'il soit encore en vie, libre de ses mouvements et libre de converser d'égal à égal avec cet individu.
C'était sans compter le fait que... Skriff, comme il se nommait, attisait sa curiosité. Aändrej était sûr et certain d'avoir vu et même côtoyé une aura pareille. Elle lui semblait beaucoup trop familière... Et selon ce qu'il en avait appris, le Lucario savait qu'une aura se distinguait entre différentes familles mais qu'une seule famille en possédait des similitudes assez vagues...


- Aändrej. Simplement Aändrej. Je pense que vous savez ce que je suis, il est inutile que je vous expose ce que j'ai pu être..


Aändrej's Theme

Aändrej assure votre survie en Vert Espoir (#009933)
avatar
CrossbowBaggaïd Chromatique
Date d'inscription : 04/07/2016
Messages : 15
Points : 6
Niveau : 34
Masculin Âge : 31 ans
Classe : Chasseur
Armes : Arbalètes
Spécialisation 1 : Chasseur de Primes Rang 2
Corruption : 0/60
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]  Mer 6 Juil 2016 - 22:58
« Alors ? On attend pas Patrick ? »

Non mais j'en revenais pas, ces abrutis étaient aller casser de l'Obscur sans moi ? HA ! Il manquait plus que ça. En tout cas, je sentais déjà que j'allais m'éclater ici. Y avait moyen de buter des Corrompus et des Obscurs, et à la fois peut-être de ramasser un peu de pépètes.
Une vraie charpie. Mais c'était un bonheur pour moi de savoir que j'allais participer à ce bordel. Une masse de monstres tous aussi difformes que les autres et d'Helmiens rongés par leurs mauvais sentiments que l'on avait le droit de démonter gratuitement et librement. Que demandait le peuple ?

Beaucoup d'entre mes "alliés" étaient en train de prier ou de méditer... Sérieusement, c'était désespérant de voir à quel point ces crédules étaient abrutis par leur religion à la noix.
Y a un truc qu'ils avaient pas pigé, c'est que la vie ne leur ferait pas plus de cadeaux qu'à n'importe qui simplement avec une petite prière de plus. Et pis toute façon, le meilleur remède contre la Corruption, c'était d'aller cueillir un ou deux Obscurs, ça faisait toujours plaisir.

Y avait du monde ici, et pas seulement le boucher du coin. Y avait aussi des peoples par ici, comme le légendaire patron de la Garde, Skriff (que Cross appelait secrètement Skriffou), et de l'autre côté toute la clique de bonnes sœurs des Temples de Zyn's Helm.

Hm.
On commençait clairement à s'emmerder ici.


« Bon. On y va ou on se touche ? Parce que personnellement, je suis juste venu pour aller dézinguer du Corrompu. Alors c'est bien d'être patient, mais si c'est pour attendre que la moitié d'entre nous soient décédés, ben autant leur ouvrir les bras et drapeau blanc, non ? »


avatar
Mangriff
SkriffMangriff
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 262
Points : 5
Niveau : 58
Masculin Âge : 34 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 4
Spécialisation 2 : Chercheur d'Obscurs Rang 2
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Ambition] Besoin constant et dévorant d'en faire/avoir plus. Veut tout contrôler et maîtriser dans son environnement, et prend des risques parfois inconsidérés. Détecte et obtient profits et opportunités aisément.
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-fanfiction.e-monsite.com/
MessageSujet: Re: EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]  Jeu 7 Juil 2016 - 2:20
Il avait la langue agile et le vocabulaire aisé. Ce n'était pas une qualité que l'on retrouvait partout, remarqua Skriff. Cela pouvait dénoter deux traits : une grande sagesse, ou une éducation importante, parce que l'un n'allait pas forcément avec l'autre, quoi qu'on puisse en dire. Chez un Exilé, c'était d'autant plus rare et inhabituel. Le chef de la garde était extrêmement intrigué par ce personnage si particulier... Il se demandait sincèrement ce qui l'avait conduit à devenir ainsi. Peut-être auraient-ils l'occasion d'en parler à un moment. Skriff avait toujours été curieux d'apprendre les histoires des gens qui l'entouraient. Chaque personne était unique, chaque Helmien avait un passé qui avait fait de lui ce qu'il était aujourd'hui. Et rien n'avait autant passionné le Mangriff que d'essayer de comprendre les rouages et les déclics qui avaient conduit telle ou telle personne à faire tel ou tel choix... L'histoire de cet Exilé devait probablement être extrêmement intéressante. À ce moment précis, il n'avait pas vraiment le temps de l'écouter. Mais il savait que s'il en avait l'occasion, il inviterait le Lucario à partager un verre et à lui raconter un petit plus en détail son passé.

Les paroles qui suivirent confirmèrent ses doutes. Il savait qu'il avait deviné, hein ? Il n'était pas stupide, alors Skriff n'en avait pas attendu moins de lui. Aändrej... Un nom particulier mais avec une sonorité qui lui plaisait tout particulièrement. Cependant, le regard qui lui lançait surprenait plutôt le Mangriff. Il semblait chercher à le reconnaître, lui aussi. Peut-être s'étaient-ils connus jeunes ? Non, ils avaient facilement... Une bonne quizaine d'années d'écart, à priori. Il aurait pu être son père, même, pensa-t-il amusé. Ce n'était probablement pas un ancien membre de la garde non plus, il n'oubliait jamais une odeur, comme il avait dit précédemment, et n'avait jamais eu de Lucario dans la garde, même quand son père commandait encore. Peut-être était-ce un écho d'anciennes vies ? Le Mangriff croyait en la réincarnation, après tout. Si leur reconnaissance n'avait rien de physique, peut-être était-elle davantage spirituelle, et Arceus leur avait permis de se retrouver d'une certaine façon ? C'était possible. Après tout, ils étaient tous deux ici avec le même objectif : protéger Zyn's Helm des monstres qui voulaient la ravager... Le Dieu leur avait peut-être accordé une faveur.


« Le simple fait que vous soyez là vous donne une valeur qu'on ne retrouve pas chez ceux qui sont dans le même cas que vous. Alors je dirais que ça pourrait m'intéresser, ce que vous avez été... On ne devient pas Exilé sans raison, mais vous êtes... Différent. Et pas seulement parce que vous êtes ici. »

Il n'arrivait pas à poser plus de mots que cela sur l'impression qu'il ressentait en étant à proximité du Lucario. Il comprendrait sans doute au moment voulu. Pour le moment, il avait d'autres choses à gérer... Comme ce chasseur de primes sorti de nulle part qui, déjà, commençait à exciter les troupes et à provoquer les autres Helmiens. Génial, des fauteurs de trouble désagréables, il ne manquait plus que ça ! Si la ligne de défense était composée de ce genre de types, il fallait espérer qu'ils soient au moins un peu bons au combat, pensa-t-il en soupirant. Devoir les supporter était déjà une mission en soi, mais devoir les voir mourir bêtement ne serait pas non plus appréciable. Envoyer les imbéciles au casse-pipe était une bonne stratégie pour les éduquer un peu, mais si la pipe ne pouvait pas être réparée après, alors ça ne servait pas à grand-chose au final. En bref, il espérait simplement qu'il se taise, attende patiemment que les Corrompus arrivent comme tout le monde, et qu'il fasse bien son job lorsqu'il devrait le faire. Il se tourna de nouveau vers Aändrej.

« Je pense que vous serez toujours là après la bataille, alors... Venez me voir si vous avez le temps. Afin de parler affaires, ou d'autre chose. Je ne vous y oblige pas, après tout, ce n'est qu'une simple proposition. Pas d'arnaque là-dessous je vous rassure. »


Suivez ses aventures.
Découvrez-le en détail.
Skriff joue avec les mots en Dark Red (#8B0000)
avatar
LysZoroark
Date d'inscription : 23/05/2016
Messages : 36
Points : 48
Niveau : 31
Féminin Âge : 23 ans
Classe : Prêtresse
Spécialisation 1 : Croyante Rang 3
Corruption : 0/60
Bonus : Éthérée, Maudite par Source.
Malédiction : [Partage] Lys ressent la douleur mentale et/ou physique de toute personne dans un rayon de trois mètres autour d'elle.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]  Jeu 7 Juil 2016 - 2:46
La prêtresse progressait tant bien que mal au milieu de tout ce monde. Mais ça ne la dérangeait pas. Elle aimait bien en fait. Elle avait un peu l'impression d'être au milieu du marché de Larkos.
Sans les étales.
En pleine campagne.
Au milieu de combattants.
Armés jusqu'aux dents.
Elle avait un frisson chaque fois que le bruit d'une lame ou griffe aiguisée scintillait.

Elle soupira, et se mit à grimper sur un talus, s'aidant ponctuellement de ses pattes avant. Sa tunique était déjà bien sale. Bon, pas grave. Elle en avait d'autre après tout, même si ça lui faisait de la peine pour un si fin tissu.
Elle releva le museau, se dressant à nouveau bien droite, et fit encore voyager son regard sur ce qu'elle pouvait de l'assemblée. Il y avait tellement de monde différent. Il y en avait même qui jouaient de la musique.
Elle trouva l'idée plaisante. Le pouvoir d'une bonne mélodie n'était pas à négliger.

Ses oreilles avaient frémit en entendant certains propos ici et là, les exclamations de soif de sang et de combat de certains. Mais qui était-elle pour juger ? Et puis, elle était là pour aider.
Son regard vint se poser sur une noctali, un peu à l'écart. Celle-ci semblait l'avoir vue aussi, mais tourna son regard vers les... ennemis.
La prêtresse lui fit un sourire avant de se tourner elle aussi. Y avait-il des obscurs dans la mêlée ? C'était fort possible... Un tel rassemblement...

Elle serra un peu les poings, ses mains comme à leur habitude croisées devant elle.
Si seulement Arceus lui accordait plus... Mais elle ne devait pas se montrer si cupide. Chaque chose en son temps. Et en attendant...

Elle secoua doucement la tête, puis dévala délicatement la buttée, sa crinière rouge dansant un peu.
Elle avait décidé d'aller voir la noctali. Personne ne semblait réclamer son aide, alors elle irait l'apporter, si c'était possible.
Elle prit une allure plus lente en bas de la pente, et tenta de ne pas non plus s'approcher trop brusquement, élevant une voix douce alors qu'elle était encore à quelques mètres. Elle s'adressa à la Helmienne inconnue.


" Excusez-moi. Vous êtes une combattante ? Ou bien peut être que vous cherchez quelqu'un ?
Je pourrai peut être vous aider, si vous voulez bien sûr.
"



avatar
AändrejLucario
Date d'inscription : 22/04/2016
Messages : 33
Points : 8
Niveau : 50
Masculin Âge : 50 ans
Classe : Exilé
Spécialisation 1 : Chercheur d'Obscurs Rang 3
Spécialisation 2 : Obscurci Rang 1
Corruption : 0/59
Bonus : Éthéré, Maudit par Source.
Malédiction : [Paternité] Si l'un de ses deux fils décède, Aändrej meurt également.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]  Jeu 7 Juil 2016 - 11:06
Les propos laissèrent le Lucario surpris. Sa perplexité allait toujours grandissante, bien sûr, sa méfiance ne s'atténuant pas. Mais si ce Skriff, chef de la garde de Larkos, possédait un esprit bien plus ouvert que celui de ses contemporains, il s'agissait d'une chance qu'Aändrej pouvait saisir.
Mais avait-il seulement envie de s'en saisir...? Il était un Exilé, un individu banni pour avoir fauté. Même si la solitude lui pesait, il trouvait dans cette sanction quelque chose de juste. Il était, de toute façon, quelqu'un de seul. Il avait perdu sa famille, d'une façon ou d'une autre.

Les différences... Tout le monde l'était, l'Exilé n'avait pas même besoin de son don pour le voir. Leur unicité faisait leur force, là où les Obscurs et les Corrompus n'étaient plus qu'un réceptacle de haine, de violence et de férocité. Par endroits, certains Exilés partageaient ces qualificatifs. Mais Aändrej n'en faisait... "plus" parti depuis de nombreuses années déjà.


- Nous sommes tous différents. Il suffit de regarder les combattants, les prêtres et les vagabonds pour cela...

Il jeta un bref coup d'oeil vers les lieux de discorde au sein même du rassemblement. L'excentricité d'un des Chasseurs mettait Aändrej mal à l'aise. Seulement... Ce n'était pas que ça... Le Chasseur dégageait une aura particulière. Une sorte de corruption passive, qui ne se dégageait que comme un souvenir. Comme pour de nombreux Chasseurs, en un sens, mais... Celui-là ne devait pas que s'occuper des Obscurs ou des Corrompus. Son désir évident de foncer tête baissée en témoignait.
Peu importait l'ennemi, c'était une cible à abattre. Qu'il ait une chance de se racheter ou non. Un frisson parcourut l'échine du Lucario qui inspira profondément pour calmer ses départs de détresse.


- Même à mon âge, j'en viens à craindre que mon expérience ne soit jamais suffisante... Les électrons libres sont des calamités. Mais je crois que vous le savez déjà.

Il se tut, attendant la suite, reportant son regard vers le lointain. Il sentit les yeux du jeune chef se poser sur lui, se préparant à reprendre la parole. Par politesse, Aändrej tourna la tête vers lui, avant de l'écouter.
Il esquissa un sourire amusé, refrénant un soupir tout aussi amusé. La bataille serait terrible, à n'en pas douter.
Qu'avait-il à perdre, ainsi ? Sa vie ? Voilà bien longtemps qu'il n'en possédait que des fragments. Fragments qui ne possédaient que des souvenirs amers et regrettables. Des rêves brisés. Sa liberté ? Si son bannissement pouvait donner l'impression de goûter à la pleine liberté, c'était une mise aux fers implicite. Il souffrait de ne plus converser quotidiennement, de plus manger en compagnie d'autres personnes... Il s'était offert au monde et le monde lui manquait.

Il reporta son regard vers la longue ligne obscurcie, songeur, avant de répondre.


- J'ai passé une quinzaine d'années à fuir pour ne pas périr. Je suis trop vieux pour échapper plus longtemps à mes responsabilités. Qu'on me juge ou non n'aurait plus d'importance. Comme pour cette bataille, ma participation n'ajoutera aucune gloire à mon nom. Je suis un Exilé, si je trépasse, on pourrait me considérer comme un Infiltré. Mais c'est peut-être pour ça que je désire combattre...

Il se tut une nouvelle fois. Dans le fond, toute sa vie n'avait été qu'une fuite en avant. Il avait eu peur de perdre ce qu'il possédait jusqu'alors. Sa famille, ses biens, son nom, son statut... À présent qu'il n'avait plus rien d'autre que sa vie, il pouvait se permettre de la sacrifier. Mais il se sentait honteux d'avoir attendu si longtemps et d'avoir dû attendre de tout perdre... Son sacrifice ne valait, à présent, plus grand chose... Il était condamné à l'oubli. Et à l'oubli, il ne pouvait se résoudre...

- J'aime à croire que les héros n'ont jamais possédé rien de plus que cette envie de donner leur vie pour quelque chose de bien plus grand qu'eux. Quelque chose qui ait une réelle signification, plus importante encore que leur existence. Maintenant, après avoir tant fui, je crois comprendre. J'ai été banni et ce fut comme si j'avais été arrêté. Et pourtant, seul, j'ai dû me reconstruire. Sachez-le, Skriff, chef de la garde de Larkos. Nous pouvons abandonner notre intégrité pour presque rien.

S'il avait perdu son sourire, il le retrouvait, cette fois-ci.
Il tourna la tête vers le Mangriff, cherchant vainement à se souvenir de la fois où il avait pu rencontrer une aura aussi similaire.


- Mais c'est tout ce que nous possédons réellement. Et dans ce petit espace, nous sommes libres.
avatar
Mégapagos
TestaMégapagos
Date d'inscription : 13/05/2016
Messages : 110
Points : 3
Niveau : 42
Masculin Âge : 28 ans
Classe : Chasseur
Spécialisation 1 : Garde Rang 3
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]  Jeu 7 Juil 2016 - 16:18
-Bon, eh bien au moins on est deux débutants ! Moi, c'est Meliynx.

Débutants...Débutants...
Testa savait bien qu'il était un faible garde de Larkos, comparé à Skriff ou d'autres sommités dans le domaine, et surtout parce qu'il a passé plusieurs années dans le coma, réduisant à néant son apprentissage de ses 20 à 30 ans, mais quand même !
Ouai, en fait Testa est un débutant. Il se devait d'apprendre sur le tas maintenant. Il avait bien fait quelques trucs, notamment sauver des gens lors de chantiers, même si certains étaient un peu teigneux, mais c'était tout.
Après, ces petits exploits sont parvenus à l'oreille de gardes plus haut gradés. C'était peut être pour ça qu'il avait été emmené jusqu'ici, dans les falaises du vent, pour protéger et se battre ?
Serait-il finalement un bon élément ? Ou c'était juste par manque d'effectif ? Quoiqu'il y a pas mal de gardes à Larkos...

Testa doutait du coup: Que faisait-il à protéger les plus petits, si lui même n'était pas d'expérience ?
Il savait vaincre deux trois brumeux mais...c'est tout...
Là c'était des hordes de corrompus et d'obscurs qui allaient déferler.

Justement, l'Embrylex enchaîna:

-...Toi, tu as pensé à une stratégie pour en tuer le plus possible ?

Testa répondit sur le tas, heureux de pouvoir ressortir les fruits de sa réflexion d'il ya quelques minutes:

-Je m'appelle Testa. D'après, moi éviter les attaques de zone. Blesser nos alliés, même si c'est pour faire des dégâts aux adversaires, c'est idiot. Aussi, je pense que nous devrions nous battre en formation de combat: Une équipe idéale serait composée d'un appât, comme moi, qui est là pour encaisser, et de derrière, des combattants qui profitent des ouvertures adverses pour leur faire un maximum de dégâts. Vous êtes quel type de combattant ? Si un allié, autour de nous, est capable de nous aider à compléter une formation, il y aura peut être moins de victimes.  Qu'en penses tu ?
avatar
MeliynxEmbrylex
Date d'inscription : 07/05/2016
Messages : 63
Points : 3
Niveau : 30
Masculin Âge : 16 ans
Classe : Survivaliste
Armes : Machette
Spécialisation 1 : Destructeur Rang 2
Spécialisation 2 : Serrurier Rang 1
Corruption : 0/60
Bonus : Éthéré.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]  Jeu 7 Juil 2016 - 17:31
L'Embrylex fixa attentivement le Mégapagos.
A vrai dire, il ne s'attendait pas à une proposition de coopération de la part du grand Helmien, étant plutôt solitaire dans ses combats.
Mais en l’occurrence, s'allier pourrait grandement augmenter leurs chances de survie...et leur efficacité.
Oui, somme toute, cette proposition était intéressante. Si le Mégapagos, avec son épaisse armure, pouvait encaisser les coups des Corrompus, l'Embrylex pourrait profiter de sa petite taille pour taillader leurs ennemis par derrière.
un sourire se dessina à nouveau sur son visage enfantin. Il dégaina sa machette et la mit en évidence avant de répondre:


-Je suis le type de combattant qui tranche dans le lard. Si tu est le bouclier...
Meliynx tendit amicalement sa patte libre à Testa.

-Alors je serai l'épée !
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]  

EV1 : Le Vent de la Guerre [MdO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» WYNTER § Guerre guerre, vente vent.
» Guerre guerre, vente vent...
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zyn's Helm :: Zone Médiane :: Falaises du Vent-